samedi, février 4, 2023
AccueilMultimédia-oldMultimédia: Iran ProtestationsIran : Escalade de colère de la population spoliée par les institutions...

Iran : Escalade de colère de la population spoliée par les institutions du régime contre Khamenei – vidéo

Interdiction par le Conseil suprême de sécurité des mollahs de diffuser les protestations des manifestants

Suite au développement des protestations des personnes spoliées par les institutions financières du régime iranien et la colère grandissante contre le guide suprême des mollahs, Ali Khamenei, le Conseil suprême de sécurité du régime a ordonné aux chaines publiques de ne pas diffuser d’information concernant les manifestations des personnes spoliées.

« Le Conseil suprême de sécurité nationale a présenté un projet de loi empêchant la radio-télévision de diffuser la voie des plaignants sur les médias nationaux… Après avoir échoué par deux fois à diffuser mes interviews sur cette question, j’ai suivi l’affaire et il m’a été confirmé que le Conseil suprême de la sécurité nationale avait ordonné, à travers un arrêté, d’empêcher la diffusion des voix des déposants », a déclaré Vaghfchi, un député qui a ajouté que les protestations des personnes spoliées font parties des « super-défis du pays ». « Dix pourcent de la population iranienne a été affectée par le problème des institutions financières ». (Agence de presse officielle ILNA, 1er novembre)

Mohammad Ali Pour Mokhtar, un membre de la Commission des lois au parlement, a décrit le fait de scander « des slogans anti-régime, contre les autorités et le système » comme le motif de ce décret : « Il y a des personnes qui veulent utiliser ce problème contre l’Etat. Cette affaire doit être maîtrisée. » (Agence de presse Daneshjou, le 5 novembre).

Iran - Media exhibition - demonstrators: O leader why stealing is free?

Le mardi 7 novembre, lors de la conférence de presse du porte-parole du gouvernement Rohani, un membre de la milice du Bassij, qui s’est présenté comme journaliste, a reconnu la colère de la population contre le régime et son Guide Suprême : « Vendredi, j’étais dans la salle de presse, j’ai vu 300 personnes entrer avec des bannières rouges portant des slogans très dures. Je ne devrais pas les citer ici maintenant ; mais ils étaient contre le Guide, contre M. Rohani, contre d’autres responsables, y compris Dr Saif (directeur de la banque centrale). Manifestement, je suis le conseiller aux médias de Dr Saif, mais j’ai parlé, bien sûr, à la défense du Guide Suprême … J’ai dit que j’espère que vous êtes tous des plaignants et non des individus manipulés … une fois que j’ai dit cela, ils m’ont poussé, je suis tombé. A présent j’ai l’épaule cassée. (TV nationale – 7 novembre).

Le 23 octobre, Mme Maryam Radjavi, Présidente élue de la Résistance iranienne, a salué les manifestants et a qualifié les protestations de signe évident de la volonté du peuple iranien de renverser le régime des mollahs. Un régime qui s’illustre par les exécutions massives, la torture, la brutalité et le pillage de la population iranienne. Un régime qui utilise la richesse du peuple pour financer ses politiques de répression, de bellicisme et d’exportation du terrorisme et de l’extrémisme dans la région.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 8 novembre 2017

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe