jeudi, février 2, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Terrorisme & intégrismeL'UE doit inscrire le ministère iranien du Renseignement sur la liste des...

L’UE doit inscrire le ministère iranien du Renseignement sur la liste des entités terroristes et poursuivre ses agents en justice

Communiqué: Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne ont décidé lundi d’envisager l’imposition de sanctions contre le régime iranien pour son rôle dans les actes terroristes au Danemark et en France.

L’adoption d’une politique ferme vis-à-vis de la dictature religieuse au pouvoir en Iran est une nécessité absolue dans la lutte contre le terrorisme d’État.

La Résistance iranienne appelle donc à l’inscription sur liste noire du ministère iranien du Renseignement et de la sécurité (VEVAK) en tant qu’entité terroriste et à la poursuite de ses agents et diplomates directement impliqués dans les complots terroristes en Albanie, en France, aux États-Unis et au Danemark, respectivement en mars, en juin, en août et en septembre 2018. Les diplomates-terroristes et les agents du régime doivent être poursuivis et tenus responsables.

Le VEVAK, les Gardiens de la révolution et la Force Qods constituent aujourd’hui la plus grande machine d’exportation du terrorisme d’État dans le monde.

Plusieurs décennies de politique de complaisance à l’égard de la dictature religieuse en Iran, et toutes les incitations économiques et politiques que l’Occident a concédées au régime ces dernières années, n’ont fait qu’enhardir les mollahs dans l’exportation du terrorisme, les violations systématiques des droits de l’hommes et l’obtention de l’arme nucléaire.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 19 novembre 2018

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe