lundi, décembre 5, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : neuf très jeunes prisonniers condamnés à mort

Iran : neuf très jeunes prisonniers condamnés à mort

Le régime inhumain des mollahs a condamné à mort neuf très jeunes prisonniers à la sinistre prison de Gohardachte à 40 kilomètres à l’ouest de Téhéran. Tous étaient âgés de moins de 18 ans au moment du délit présumé. Il s’agit de Massoud Kafichir, Saïd Jazi, Hossein Toranj, Mehdi Azimi, Hamed Pour Heydari, Mostafa Naqdi, Benjamin Rassouli, Behrouz Shojaï et Morteza Feizi. Les six premiers ont aujourd’hui moins de 18 ans. 

On dénombre au moins 75 adolescents dans le couloirs de la mort en Iran, selon les organisations internationales de défense des droits humains. 

Ces peines de mort interviennent alors qu’il y a quelques jours le chef du judiciaire des mollahs déclarait à grand bruit que les pendaisons ne devaient plus se dérouler en publiques en Iran. Cependant, la vérité c’est que le régime des mollahs, embourbé dans des crises internes et internationales, a intensifié les exécutions et les châtiments barbares pour créer un climat de terreur.  

La Résistance iranienne appelle le Secrétaire général de l’ONU, le Haut commissaire des droits de l’homme de l’ONU et l’ensemble des organisations de défense des droits humains et de l’enfant à condamner le nombre croissant des exécutions, en particulier des adolescents,  par le régime iranien.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 5 février 2008

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe