lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsUn homme de 45 ans s’est immolé par le feu devant un...

Un homme de 45 ans s’est immolé par le feu devant un tribunal en Iran

Un homme de 45 ans s’est immolé par le feu devant un tribunal en Iran

CNRI – Un homme s’est immolé par le feu devant le tribunal de Malékan (ville située dans la province d’Azarbaïdjan-orientale, au nord-ouest de l’Iran). Cyrus Nik-Khou, âgé de 45 ans, s’est immolé par le feu le 28 septembre dernier pour protester contre l’appareil judiciaire du régime iranien qui n’avait rien fait pour identifier et retrouver les auteurs de l’enlèvement de sa fille de 14 ans.

Au cours de ces derniers mois, plusieurs personnes se sont immolées par le feu dans différentes ville en Iran, notamment : 

Omid Rachédi, âgé de 36 ans, à Ahwaz (au sud-ouest de l’Iran)
Mansour Keyhani, enseignant à la retraite, à Songhor (à l’ouest de l’Iran)
• Ali Akbari, ouvrier âgé de 45 ans, à Téhéran
• Hamid Farrokhi, marchand ambulant âgé de 43 ans, à Tabriz (au nord-ouest de l’Iran)
• Younes Assakareh, ouvrier âgé de 31 ans, à Khorramchahr (au sud-ouest de l’Iran)

A la suite de l’immolation par le feu survenue à Malékan, les autorités locales ont mis en place des mesures sécuritaires très strictes pour empêcher que les funérailles de Cyrus Nik-Khou se transforment en manifestation anti-régime. Des agents du régime ont été installés dans les rues environnant le domicile de la victime et ont contrôlé tous les allers-venus. Le tribunal de Malékan a été fermé et les forces de sécurité du régime ont empêché les gens de rester sur ces lieux du drame.

Les autorités judiciaires ont menacé les membres de la famille de la victime, en leur disant que s’ils diffusent des informations sur cette immolation par le feu, ils seront arrêtés.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe