mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsRep. Ed Royce : le peuple iranien est privé de ses droits...

Rep. Ed Royce : le peuple iranien est privé de ses droits sous le régime des mollahs

Rep. Ed Royce : le peuple iranien est privé de ses droits sous le régime des mollahs

CNRI – Ed Royce (R-CA) membre du Congrès américian, Président de la Commission des affaires étrangères de la Chambre des Représentants, a abordé jeudi les menaces posées par le régime des mollahs en Iran lors d’une conversation stratégique sur la politique étrangère des Etats-Unis au Stimson Center.

Royce a pris part à l’événement du forum avec l’Ambassadeur Lincoln P. Bloomfield Jr., un ancien secrétaire adjoint d’Etat aux affaires politiques militaires américain et actuel président du conseil d’administration du Centre Stimson.

Royce a déclaré que le peuple iranien est « privé de ses droits » sous le régime des mollahs.

Il a rejeté les résultats du simulacre d’élections parlementaires et de l’Assemblée des experts du régime en février, en soulignant que les candidats qui ne sont pas assez loyaux au guide suprême Ali Khamenei du régime avaient automatiquement été disqualifiés.

« L’élection était en fait entre les extrémistes en Iran et les très extrémistes en Iran. Au final, chacun de ces candidats a été choisi par l’ayatollah » a t-il dit.

La politique américaine envers le régime iranien n’a pas réussi à changer l’attitude de Khamenei, dit-il.

« Si l’on regarde le nombre de personnes mises à mort et les prisonniers politiques en Iran l’année dernière, on s’aperçoit qu’il était beaucoup plus élevé que l’année précédente. Il est en constante progression ».

Royce a déclaré qu’il ne pensait pas que l’administration Obama devrait donner l’accès au dollar américain au régime des mollahs pour stabiliser leur régime. Les bénéficiaires, fait-il remarquer, seraient les Pasdaran, qui sont en charge du programme de missiles balistiques du régime.

Il a exhorté l’administration américaine à « aider les enfants qui ont quitté l’Iran à envoyer des messages en Iran », en les encourageant à lutter pour leurs droits.

Dans une autre partie de son discours, Royce a fait remarquer qu’à la suite d’une récente réunion qu’il a eue avec le Premier ministre irakien Haider al-Abadi à Bagdad, il a estimé que le premier ministre irakien était soumis à une forte pression de la part du régime iranien.

« Voici ce que nous avons essayé de leur dire : Ne laissez pas la Force Qods [des Pasdaran] de l’Iran amener la milice chiite dans la partie ouest de l’Irak et reprendre ces villages » qui ont été récemment libérés du contrôle de Daech (état islamique).

« Les chefs de tribu sunnites que nous avons rencontrés veulent reprendre leurs propres villages. Leurs gens veulent retourner dans leurs villages. Ils ne veulent pas le remettre à une certaine milice chiite dirigée par un chef de file de la Force Qods comme [Qassem] Suleimani » a ajouté Royce.

Fondé en 1989, le Centre Stimson est un think tank non partisan à but non lucratif consacré à la résolution de problèmes transnationaux en vue de renforcer la paix mondiale et la prospérité économique.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe