dimanche, février 5, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireL’Iran a construit un réseau de tunnels pour dissimuler son programme nucléaire,...

L’Iran a construit un réseau de tunnels pour dissimuler son programme nucléaire, selon Mohadessine

Mohammad Mohadessine, président de la commission des Affaires étrangères du CNRICNRI 20 décembre – Dans son reportage sur une conférence de presse qui s’est tenue aujourd’hui à Paris, Associated Press a fait part des révélations nucléaires de Mohammad Mohadessine, président de la commission des affaires étrangères du Conseil national de la Résistance iranienne, disant que Téhéran a construit un réseau de tunnels et d’installations souterraines afin de dissimuler une partie de son programme nucléaire. L’article ajoute : « Le Conseil national de la Résistance iranienne prétend que ces installations cachent des ateliers de recherche nucléaire, des équipements atomiques, des commandes de missiles et des centres de contrôle ».

Le régime iranien et l’Union Européenne doivent se rencontrer demain pour essayer de sortir de l’impasse de l’insistance de Téhéran pour dire qu’il est de son droit de fabriquer du combustible nucléaire, combustible qui selon l’Occident, pourrait lui servir à développer des bombes atomiques. Le but serait d’essayer d’imposer une proposition de la Russie permettant à Téhéran de conduire la plupart de son cycle du combustible en Iran tout en enrichissant son uranium sur le sol russe, le travail nucléaire le plus sensible ayant ainsi lieu en dehors du pays.
L’Iran a déjà rejeté cette offre. Un diplomate de la troïka européenne a déclaré aujourd’hui : « Le vrai travail diplomatique à l’heure actuelle est d’essayer de nous rallier la Russie pour que nous puissions renvoyer le dossier au Conseil de Sécurité ».
La Résistance iranienne demande à l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique et à l’Union Européenne de faire cesser les négociations avec les mollahs concernant leur programme nucléaire et de faire immédiatement comparaître le dossier devant le Conseil de Sécurité de l’ONU. Le régime iranien essaie de gagner du temps pour mettre à bien son plan de fabrication d’armes nucléaires, a affirmé Mohadessine.