lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLes exécutions de masse secrètes continuent à Machad

Les exécutions de masse secrètes continuent à Machad

 CNRI – 23 prisonniers ont été pendus en secret à la prison de Vakil Abad à Machad en octobre. Les victimes ont été accusées de trafic de drogue et exécutées à l’insu de leurs familles ou de leurs avocats, et n’ont été informées que quelques heures avant leur décès.

Selon des informations venues d’Iran, des exécutions de masse se sont déroulées en secret à la prison de Vakil Abad à Machad, ville du nord-est de l’Iran. À deux reprises connues, les 5 et 12 octobre, un total de 23 prisonniers ont été pendus.

Treize ont été exécutés le 5 octobre et dix le 12 octobre collectivement et sans notification préalable.

Ces exécutions ont eu lieu sans le respect des règles propres au régime et d’une procédure régulière. D’anciens détenus ont aussi révélé avoir été forcés de faire des aveux sous la torture.

Les victimes ont été amenées quelques heures à peine avant leur pendaison de différents quartiers de la prison de Vakil Abad, après quoi elles ont été conduites dans une salle en face de l’aire des visites de la prison et pendues collectivement.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe