dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Téléphones coupés à la prison d'Evine pour l'anniversaire des protestations

Iran : Téléphones coupés à la prison d’Evine pour l’anniversaire des protestations

 CNRI – Les lignes téléphoniques de certaines sections de la prison d’Evine, y compris une section où les religieux sont détenus, ont été coupées mardi 4 novembre avant l’anniversaire des protestations à l’échelle nationale l’an dernier.

Selon l’agence de presse des droits de l’homme en Iran, les familles qui s’interrogeait sur la question n’ont pas reçu de réponses, mais jeudi, un agent du régime à la prison a dit à certains parents qui tenaient un rassemblement de protestation devant Evine : « Nous n’avons pas de renseignements précis à cet égard, mais nous pensons que les lignes téléphoniques ont probablement été débranchées en raison des pluies récentes. »

Le régime craignait de nouvelles manifestations le 4 novembre à Téhéran, et coupe en général tout contact des détenus avec le monde extérieur, rejetant ensuite la faute sur des «événements incontrôlables», selon l’agence de presse.

Ces derniers jours, les téléphones de la section des femmes et du quartier des religieux, où est incarcéré l’ayatollah Boroujerdi, ont été coupés.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe