lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLe Congrès des Etats-Unis imposera « très rapidement » de nouvelles sanctions...

Le Congrès des Etats-Unis imposera « très rapidement » de nouvelles sanctions contre le régime iranien si aucun accord n’est conclu

Le Congrès des Etats-Unis imposera « très rapidement » de nouvelles sanctions contre le régime iranien si aucun accord n’est conclu

Le régime iranien n’a « aucune intention » de tenir sa parole sur un accord en cours de négociation en Suisse concernant son programme nucléaire, a déclaré dimanche le président de la Chambre des Représentants, John Boehner.

Lors d’une interview avec CNN, Boehner a déclaré : « Nous sommes face à un régime qui n’a jamais tenu sa parole à propos de quoi que ce soit. Je ne comprends pas pourquoi nous devrions signer un accord avec des personnes qui n’ont pas l’intention de tenir leur parole. »

Cet élu républicain de l’Ohio a ajouté : « Je doute que l’administration Obama puisse parvenir à un accord avec l’Iran pour freiner le programme nucléaire de Téhéran. Je crois que nous devons maintenir les sanctions, jusqu’à ce que l’on obtienne un véritable accord. »

Les négociations internationales visant à empêcher le régime iranien de développer des armes nucléaires se déroulent dans un climat très tendu. A la veille de la date boutoir pour conclure un accord, le régime iranien s’est opposé au transfert vers l’étranger de son stock d’uranium enrichi. Ceci est un élément que les négociateurs occidentaux considèrent comme essentiel pour conclure tout accord.

Pendant des mois, le régime iranien avait provisoirement accepté l’idée d’envoyer une grande partie de son stock d’uranium enrichi en Russie. Or, le dimanche 29 mars, le vice-ministre des Affaires étrangères du régime des mollahs a créé la surprise en déclarant aux journalistes iraniens qu’il est hors de question d’accepter le transfert de ce stock dont la production a coûté à l’Iran plusieurs milliards de dollars.

Le président de la Commission des Affaires étrangères du Sénat des Etats-Unis, Bob Menendez, a déclaré dimanche que le Congrès américain doit examiner tout accord nucléaire que les Etats-Unis et les autres puissances mondiales concluraient avec le régime iranien sur la restriction du programme nucléaire de ce régime.

Selon Bloomberg, le sénateur Bob Menendez, élu démocrate du New Jersey, a dit qu’il a de véritable inquiétudes concernant ces pourparlers. Il a souligné qu’il n’acceptera pas un accord permettant à l’Iran d’arriver au « seuil nucléaire ».

Le président de la Commission des Affaires étrangères du Sénat des Etats-Unis, Bob Corker, a déclaré pour sa part qu’un groupe de travail examinera le 14 avril un projet de loi, soutenu par Bob Menendez, qui soumettrait tout accord nucléaire avec l’Iran à l’aval du Congrès.

Bob Menendez a affirmé : « Ce projet de loi est un bon projet de loi et j’espère qu’il sera soutenu par le gouvernement. Nous allons examiner les mécanismes de vérification mentionnés dans l’accord. C’est nécessaire de mettre en place des inspections très robustes. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe