jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireGilles de Kerchove met en garde qu’un accord nucléaire avec l’Iran pourrait...

Gilles de Kerchove met en garde qu’un accord nucléaire avec l’Iran pourrait attiser les conflits au Moyen-Orient

Un accord nucléaire avec l’Iran pourrait attiser les conflits interconfessionnels entre sunnites et chiites au Moyen-Orient, a déclaré lundi le coordinateur de l’Union européenne pour la lutte contre le terrorisme.

Gilles de Kerchove a prononcé le mardi 31 mars un discours devant le Parlement européen dans lequel il a évoqué la menace croissante d’une flambée de violences au Moyen-Orient.

« L’on assiste à une intensification de cette guerre par groupes interposés (entre chiites et sunnites) et le monde sunnite se sent menacé par la montée en puissance de l’Iran », a-t-il déclaré.

Interrogé sur l’impact qu’aurait sur ce conflit un éventuel accord nucléaire avec l’Iran, Gilles de Kerchove a dit : « Oui, bien sûr qu’il y aura un impact, car l’Iran aura encore plus d’argent et les pays sunnites pourraient être tentés de lutter contre l’Iran par groupes interposés. »

Les grandes puissances essayent de parvenir à un accord préliminaire avec le régime iranien pour l’empêcher d’acquérir la capacité de développer une bombe nucléaire, en échange d’un assouplissement des sanctions.

L’Arabie saoudite – dont la population est majoritairement sunnite – mène actuellement des frappes aériennes au Yémen pour tenter de stopper l’avancement des Houthis soutenus par l’Iran. Le Yémen est le dernier front auquel participe le régime iranien pour renforcer son pouvoir dans la région.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe