mercredi, décembre 7, 2022
AccueiltempL’Inde interrompe ses importations de pétrole en provenance d’Iran

L’Inde interrompe ses importations de pétrole en provenance d’Iran

L’Inde interrompe ses importations de pétrole en provenance d’Iran

L’Inde a interrompu au mois de mars ses importations de pétrole brut en provenance d’Iran. Depuis dix ans, c’est la première fois que l’Inde cesse d’acheter le pétrole iranien et met ainsi en application les sanctions internationales en vigueur contre le régime iranien, en raison de l’entêtement de ce régime à poursuivre son programme de fabrication d’armes nucléaires.

L’Inde – qui est le deuxième client important du pétrole iranien, après la Chine – n’a pas acheté de pétrole brut de l’Iran au mois de mars selon des données collectées par des services qui suivent les activités des navires transportant le pétrole à travers le monde.

Selon des sources au sein du secteur de raffinage à New Delhi, c’est la première fois depuis au moins une décennie que l’Inde interrompe ses importations de pétrole en provenance d’Iran, en suivant les injonctions des Etats-Unis qui s’efforcent d’augmenter les pressions économiques sur le régime iranien pour que ce régime accepte de restreindre son programme nucléaire.

« Il y a des pressions exercées par les États-Unis sur tous les pays asiatiques acheteurs du pétrole iranien pour que ces pays mettent en application les sanctions internationales », a déclaré Johannes Benigni, président de « JBC Energy GmbH » basé à Vienne.

A cause des restrictions mises en place dans le cadre des sanctions internationales, l’Iran exporte actuellement moins de 1,1 million de barils de pétrole brute par jour. Il a été demandé aux pays asiatiques acheteurs du pétrole iranien de limiter leurs achats aux mêmes niveaux qu’à la fin de 2013.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe