lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLa société Clearstreem a aidé le régime iranien à contourner les sanctions...

La société Clearstreem a aidé le régime iranien à contourner les sanctions internationales

CNRI – Le Département du Trésor des Etats-Unis a déclaré le jeudi 23 janvier que la société Clearstream a aidé la Banque centrale iranienne à contourner les sanctions internationales.

Clearstream est une filiale de « Deutsche Börse Group » (le groupe allemande gérant la bourse de Frankfort), mais son siège est à Luxembourg.

Clearstream avait aidé la Banque centrale iranienne à accéder au système bancaire américain.

Un communiqué du Département du Trésor précise que Clearstream a été contrainte de payer au gouvernement américain une amende de 152 millions de dollars. Entre 2007 et 2008, Clearstreem détenait un compte dans une institution financière aux Etats-Unis sur lequel il y avait la somme de 2,8 milliards de dollars appartenant à la Banque centrale d’Iran. Par ailleurs, en utilisant ce compte, le régime iranien avait pu établir des relations bancaires avec des institutions financières dans 26 pays à travers le monde. Les relations de Clearstream avec la Banque centrale iranienne étaient une flagrante violation de l’embargo mis en place par les Etats-Unis contre le régime iranien, en raison du programme nucléaire de ce régime.

La société Clearstream affirme que quand elle a été informée de cette situation, elle a immédiatement rompu ses relations. Or, selon le Département du Trésor, Clearstream a transféré tous les avoirs de l’Iran vers une banque nouvellement créée en Europe.

Le Département du Trésor a précisé que l’amende payée par Clearstream est beaucoup moins importante que le montant initial, car Clearstream s’est engagé à respecter immédiatement toutes les sanctions en vigueur contre le régime iranien.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe