mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: EvénementsL'intervention de Maryam Radjavi à la cérémonie des vœux pour les maires...

L’intervention de Maryam Radjavi à la cérémonie des vœux pour les maires et les élus de France et en solidarité avec la Résistance iranienne

CNRI –  «L’Occident ne doit pas fermer les yeux  sur la montée sans précédent de la répression sous la présidence  « modérée de Rohani » et sous prétexte de négociations nucléaires, les pays occidentaux ne doivent pas ignorer la liberté, les droits humains et la Résistance iranienne, ils ne doivent pas faire payer au peuple iranien, leurs relations avec la dictature religieuse», a déclaré Maryam Radjavi, le 19 janvier, lors d’une cérémonie de vœux au siège de la Résistance iranienne à Auvers-sur-Oise.
Dans son intervention, la présidente élue du Conseil National de la Résistance iranienne a rendu hommage à une déclaration de 14.000 maires et élus français rendue publique à cette occasion et a ajouté: Voir la vidéo
Bonne année et meilleurs vœux. C’est un honneur de vous accueillir. Bienvenue dans cette maison de la résistance qui est aussi la vôtre. Je souhaite vous remercier pour les vœux que vous m’avez envoyés et en retour, je vous présente tous mes vœux de santé et de bonheur, mais surtout de réussite pour 2014.

L’année qui vient de s’écouler a connu un grand nombre d’événements, avec des moments très durs, mais aussi des victoires. Nous avons perdu beaucoup d’amis très chers à Achraf et à Liberty mais nous avons promis de continuer leur chemin.
D’un autre côté, 2013 a été l’année d’une solidarité brillante. La solidarité des Français avec les défenseurs de la liberté en Iran, solidarité que nous voyons dans votre soutien à vous, les maires et les élus, avec la Résistance et les Achrafiens.
Par votre présence active dans les conférences et les rassemblements, vous avez mis en avant les valeurs de la France qui sont la liberté, la résistance et les droits de l’homme.

Par vos déclarations courageuses, vous avez ont montré que ces valeurs sont toujours vivaces.
Je sais que malgré tout votre travail et vos lourdes responsabilités, vous avez accordé un temps précieux et de l’attention à la résistance iranienne. Vous avez été à l’avant-garde de la défense des droits des Achrafiens. Même si une grande distance sépare vos demandes de la politique officielle, vous n’avez pas perdu espoir et vous avez persévéré.
Le peuple iranien et sa résistance vous remercient et n’oublieront jamais ce que vous avez fait. Parce qu’avec vos efforts vous avez crée un bouclier protecteur pour les habitants de Liberty.

Vos noms sont pour toujours inscrits dans notre histoire. Je vous remercie tous.
Malgré des épreuves difficiles, 2013 a été l’année de la volonté, du refus de capituler et de la force de l’espérance qui ont dominé sur le découragement. Une année qui a démontré plus que jamais la justesse de cette cause, et la capacité étonnante de ses membres à résister, pour en faire des exemples aux yeux des peuples de la région.
Dans l’année qui vient de s’écouler, Achraf, cité de la résistance, est entrée dans la légende de notre pays, comme une source d’inspiration pour développer la résistance.

L’an dernier tout le monde a vu se briser le pouvoir du guide suprême, tout le monde a entendu craquer les os de ce régime. Après plus de trente ans de programme nucléaire clandestin, poussée par les crises économique et sociale, par les sanctions internationales et la peur des révoltes populaires, la dictature a été obligée d’aller à la table des négociations et de suspendre une partie de son programme atomique.
Vous savez que c’est la Résistance iranienne qui a fait les principales révélations sur le programme nucléaire secret des mollahs. Nous avons, les premiers, demandé des sanctions. Et nous avons le premier demandé l’envoi de ce dossier devant le Conseil de sécurité de l’ONU. Par conséquent, quand les mollahs ont signé l’accord de Genève, nous nous sommes réjouis de ce pas en arrière. Mais nous sommes convaincus que la communauté internationale ne doit pas mener une politique de faiblesse dans ce domaine. Elle doit forcer les mollahs à fermer pour toujours tous leurs sites nucléaires. Dans cette situation, le recul nucléaire va accélérer le renversement du régime à condition que la communauté internationale soit assez ferme contre lui, sinon ce processus sera réversible.

Pour se maintenir et neutraliser les conséquences de son pas en arrière, la dictature a augmenté de manière sans précédent la répression et les exécutions sous le gouvernement soi-disant modéré de Rohani. L’occident ne doit pas, sous prétexte de négociations atomiques, ignorer la liberté, les droits de l’homme et la résistance iranienne. Les gouvernements occidentaux ne doivent pas faire payer au peuple iranien le prix de leurs relations avec la dictature religieuse.
D’un autre coté, le régime redoute le lien entre la résistance organisée et les protestations populaires. Il voit bien que les Achrafiens héroïques ont tous une place dans le cœur et le foyer de chaque Iranien. C’est pourquoi les mollahs avec leur gouvernement vassal en Irak, ont commis un massacre à Achraf le 1 septembre et mené des bombardements à Liberty. Leur objectif est de causer le plus grand nombre de pertes dans les rangs de la résistance et de la faire capituler.

Les mollahs s’efforcent aussi d’intervenir et de provoquer des bains de sang dans la région pour dissimuler leurs crises dans le pays.  En Syrie, les pasdaran mènent une guerre inhumaine contre la population qui demande la liberté, mais cette guerre ne pourra pas durer. En Irak, le pouvoir de Maliki et le régime iranien cherche à déclencher une guerre confessionnelle et taxe d’Al-Qaïda la population insurgée de provinces soulevées pour mieux la massacrer.
Chers amis,
Tout indique que 2014 sera une année cruciale pour l’Iran et par conséquent cette année, nous devrons travailler beaucoup plus.
 Il faut empêcher le régime de se doter de la bombe atomique.
 Il faut dénoncer dans les médias et l’opinion publique la véritable nature des mollahs qui se cache derrière des sourires et le voile de la modération pour continuer les exécutions et la torture.Il faut créer un bouclier protecteur autour des habitants héroïques de Liberty.
Il faut donc demander à l’ONU et aux gouvernements américain et français de forcer le pouvoir irakien à libérer les otages d’Achraf.
Ils doivent forcer l’Irak à fournir les mesures de sécurité à Liberty comme nous l’avons demandé, avec : le retour des 17.000 murs de protection et des abris, le transfert depuis Achraf des casques et des gilets, et de l’équipement médical, les doubles toitures contre les bombardements, la permission de construire et l’augmentation de la surface du camp pour augmenter la protection face aux tirs de roquettes.

La France est en mesure de porter ces questions devant le Conseil de Sécurité. Elle peut aussi demander que jusqu’au transfert des habitants de Liberty, ils puissent bénéficier d’une protection internationale et qu’une enquête indépendante soit menée sur le massacre du 1 septembre à Achraf. Pour atteindre cet objectif en 2014, nous avons besoin de l’aide de chacun d’entre vous.
Notre force ne repose pas sur le soutien politique de telle ou telle puissance mondiale, ni sur le soutien financier de tel ou tel pays ou de telle ou telle multinationale, parce que nous n’avons rien de tout cela et que nous n’en voulons pas. Non, notre force repose sur la solidarité autour des valeurs communes en souvenir du sang versé et des sacrifices.

 Avec ceci, nous pouvons ouvrir la voie du futur et nous voulons en 2014 faire un pas en avant déterminant. Comme nous l’avons dit à plusieurs reprises, nous luttons pour des valeurs communes pour la liberté, l’égalité et la fraternité. Pour instaurer en Iran une république fondée sur la séparation de la religion et de l’Etat. Nous voulons le pluralisme, l’égalité des femmes et des hommes, l’abolition de la peine de mort et un Iran sans nucléaire.
Aux maires et aux conseillers municipaux, j’espère surtout que dans les élections à venir, votre bilan et votre popularité vous permettront de remporter la confiance des électeurs.

Une fois de plus, je vous remercie pour votre présence et vous souhaite bonheur et réussite dans cette nouvelle année.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe