jeudi, juillet 25, 2024
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsLes retraités manifestent dans plusieurs villes iraniennes

Les retraités manifestent dans plusieurs villes iraniennes

Les retraités manifestent dans plusieurs villes iraniennes

Le 9 juin, les retraités ont organisé des manifestations dans plusieurs villes iraniennes, notamment à Téhéran, Ahvaz, Suse, Kermanshah, Ispahan et Mashhad, exigeant de meilleures conditions de vie et exprimant leur frustration face à la politique économique du gouvernement. Les manifestations ont été marquées par des appels à la justice et à la fin de la corruption.

À Ispahan, les retraités de l’acier ont défilé en scandant : « Métallurgistes, criez, exigez vos droits ! » Leur manifestation a mis en évidence leur mécontentement face aux difficultés économiques et aux revendications non satisfaites.

Les retraités de la sécurité sociale se sont rassemblés à Suse pour protester contre la hausse des prix, les salaires insuffisants et la corruption systémique. Leurs slogans : « Retraités, criez, exigez vos droits ! » et « Ils ont pillé la sécurité sociale et nous ont mis dans la misère. »

À Kermanshah, des retraités se sont rassemblés devant le bâtiment de la Sécurité sociale, scandant : « Ce n’est que dans la rue que nous pouvons revendiquer nos droits », « La moitié d’un salaire, si nous gardons le silence, voilà ce que nous obtiendrons », « Des moyens de subsistance, des traitements, pires que jamais. » « Unité, unité, contre la pauvreté et la corruption » et « Chaque détournement de fonds révèle plusieurs responsables derrière ».

Une retraitée de Kermanshah a récité un poème pour souligner sa détermination à continuer de protester jusqu’à ce que les revendications soient satisfaites : « Nous éclairerons la maison, nous détruirons l’oppression ».

À Mashhad, des retraités ont manifesté devant le bureau de la sécurité sociale sur le boulevard Khayyam, tandis qu’au Khouzistan, les retraités de la sécurité sociale ont défilé dans les rues.

Des séquences vidéo montraient également des enseignants à la retraite manifestant devant le ministère de l’Éducation à Téhéran. Ils ont scandé : « Criez, criez contre toute cette injustice. »

Les retraités de la sécurité sociale de Suse ont défilé et protesté contre la pauvreté, l’inflation, les prix élevés, les salaires inadéquats, la corruption et d’autres formes d’inégalité. Leurs slogans : « Retraités, criez, exigez vos droits », « Ils ont pillé la sécurité sociale, nous ont mis dans la misère », « Quand c’est notre tour, le trésor est vide » et « Dans un pays riche, que vous est-il arrivé ? »

Ces manifestations en cours soulignent les défis économiques et sociaux persistants auxquels la population est confrontée en Iran et sa détermination à obtenir justice et de meilleures conditions de vie grâce à une action collective.