mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireIran : Développement des missiles et escalade des exécutions après la mascarade...

Iran : Développement des missiles et escalade des exécutions après la mascarade électorale

Iran : Développement des missiles et escalade des exécutions après la mascarade électorale

CNRI – Amir Ali Hajizadeh, commandant de la force aérienne et spatiale des gardiens de la révolution (pasdaran) en Iran, a déclaré récemment que la « sécurité » est une « ligne rouge » pour le régime des mollahs. « Nous augmenterons notre puissance nucléaire (…) et ferons avancer progressivement nos capacités de défense », a-t-il ajouté avant de préciser que « ces dernières années, les pasdaran ont installé une troisième usine souterraine de production de missiles en Iran.

Nous continuerons à développer nos capacités de missiles parallèlement aux industries du ministère de la Défense. » (Agence semi-officielle Fars, affiliée aux pasdaran, le 25 mai)

Le président des mollahs Hassan Rohani avait tenus des propos similaires deux jours auparavant : « Chaque fois que nous aurons techniquement besoin de tester un missile, nous le ferons. Nous avons accepté l’accord nucléaire pour renforcer notre puissance défensive », a-t-il déclaré. Rohani a également promis de continuer le bellicisme dans la région et le soutien du régime iranien aux gouvernements d’’Irak et de Syrie par l’intermédiaire de ses diplomates et conseillers militaires.

D’autres responsables du régime iranien se sont aussi exprimé à ce propos : « Les activités nucléaires de l’Iran font partie de sa politique totalement défensive. Nous renforcerons de toute notre puissance notre politique défensive », a déclaré Bahram Ghassemi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

« Les systèmes de défense nucléaire sont considérés comme les plus hautes priorités de notre pays », a déclaré le général Massoud Jazayeri, chef d’état-major des forces armées iraniennes. (Agence de presse officielle Mizan, le 21 mai)

« Nous ne négocierons avec personne sur notre développement nucléaire (…) Le parlement a alloué 1,3 milliard de dollars pour renforcer notre socle militaire. Il s’agit d’un grand bond en avant », a déclaré le député des mollahs Hossein Naghavi Hosseini. (Agence de presse semi-officielle Fars, affiliée aux pasdaran, le 22 mai)

Ces positions, adoptées deux jours seulement après la mascarade électorale, prouvent qu’un changement dans ce régime médiéval reste une illusion. Rohani ne veut ni ne peut opérer des changements dans les fondements ou la conduite de ce régime. Ces propos coïncident avec une vague d’exécutions ces derniers jours, indiquant que le deuxième mandat de Rohani sera le théâtre d’une plus grande répression et de tueries dans le pays, et d’exportation continue du terrorisme et du bellicisme à l’étranger.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 26 mai 2017

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe