vendredi, janvier 27, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : un champion de lutte exécuté à Kermanshah, 18 exécutions en cinq...

Iran : un champion de lutte exécuté à Kermanshah, 18 exécutions en cinq jours depuis le simulacre d’élection des mollahs

 Iran : un champion de lutte exécuté à Kermanshah, 18 exécutions en cinq jours depuis le simulacre d’élection des mollahs

Le régime cruel des mollahs en Iran en envoyé un champion de lutte, Hojjatollah Tadaro, à la potence le jeudi 26 mai. Il a été pendu après avoir enduré 10 ans d’emprisonnement dans la prison de Dieselabad à Kermanshah, à l’ouest de l’Iran.

Selon les médias officiels, Tadaro était un des lutteurs les plus connus en Iran dans la catégorie des 74 kilos et membre de l’équipe nationale. Il avait gagné des médailles à différents niveaux. Il avait été arrêté il y a dix ans puis condamné à la peine de mort sur des accusations avancées par l’appareil judiciaire cruel des mollahs.

Le même jour, deux jeunes hommes entre 23 et 24 ans ont également été exécutés dans les prisons centrales de Zahedan et de Birjand, au sud-est et au nord-est de l’Iran.

Le 26 mai, trois détenus dans la prison centrale d’Urmia, au nord-ouest de l’Iran, ont été envoyés à la potence. Le 22 et le 23 mai, deux autres détenus ont été pendus dans la prison de Machhad au nord-est de l’Iran.

Immédiatement après le simulacre d’élection, le régime des mollahs a relancé sa machine à tuer à un rythme bien plus élevé et le nombre d’exécutions pendant les cinq premiers jours du second mandat de Rohani a atteint 18 personnes. Incapable d’affronter le mécontentement social et isolé de plus en plus sur la scène internationale, et dans des circonstances où les controverses électorales se sont intensifiées, le régime voit la solution à ses crises dans le recours à des vagues d’exécutions.

Secrétariat du Conseil National de la Résistance iranienne
Le 26 mai 2017

 

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe