mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIran : 100 eurodéputés exhortent l'UE à demander l'arrêt de la répression...

Iran : 100 eurodéputés exhortent l’UE à demander l’arrêt de la répression contre les manifestants iranien

Iran : 100 eurodéputés exhortent l'UE à demander l'arrêt de la répression contre les manifestants iranien

Par Mahmoud Hakamian

Une centaine d’eurodéputés ont appelé le nouveau chef des Affaires étrangères de l’Union européenne, Josep Borrell Fontelles, à demander instamment la fin de la répression brutale du régime iranien contre les manifestants prodémocratie et la libération immédiate des manifestants détenus.

Vous trouverez ci-dessous le texte intégral d’une déclaration de l’intergroupe des Amis d’un Iran libre (FOFI) au Parlement européen:

Parlement européen

Amis d’un Iran libre (FoFI)

Déclaration urgente

Décembre 2019

Appel à mettre fin à la répression brutale contre les manifestants en Iran avec des milliers de morts, des milliers de blessés et des milliers d’autres arrêtés

Vendredi soir 15 novembre 2019, les villes iraniennes ont été le théâtre de manifestations contre le triplement des prix de l’essence. Jusqu’à présent, les manifestations se sont étendues à 200 villes et 31 provinces à travers l’Iran.

Les manifestants scandaient des slogans: « à bas le dictateur», «Nous ne nous reposerons pas tant que nous n’aurons pas acquis nos droits

Le guide suprême, Ali Khamenei, a ordonné aux gardiens de la révolution et aux autres forces de sécurité d’ouvrir le feu sur les manifestations dans différentes villes. Le nombre de tués ne cesse d’augmenter.

Des informations provenant d’Iran indiquent qu’au moins 1 500 manifestants ont été tués à Téhéran, Shiraz, Ispahan, Tabriz, Ahvaz, Sirjan, Behbahan, Shahryar, Khorramshahr, Marivan … 12 000 autres ont été arrêtés et des milliers ont été blessés, dont beaucoup dans des conditions critiques. Cependant, les tensions se poursuivent dans tout l’Iran.

Le régime a coupé Internet au cours des deux premières semaines qui ont suivi les manifestations pour cacher l’ampleur du soulèvement et l’ampleur de sa brutalité.

Nous offrons nos condoléances aux familles qui ont perdu leurs êtres chers et soutenons les manifestants qui défendent leurs droits fondamentaux contre la tyrannie, la liberté d’expression et la liberté d’accès à Internet.

Nous appuyons l’appel de Mme Maryam Radjavi, Présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, qui a déclaré que c’est «un soulèvement pour mettre fin à 40 ans de dictature et de terrorisme en Iran. Les dirigeants du régime doivent faire face à la justice pour crime contre l’humanité. »
Nous soutenons également son insistance sur la nécessité impérieuse d’envoyer une délégation des Nations Unies en Iran pour enquêter sur la situation des victimes, des blessés et des prisonniers.

Nous exhortons l’Union européenne et les États membres à soutenir le peuple iranien dans son désir de vivre dans la liberté et la démocratie et à prendre des mesures urgentes pour mettre fin à la répression brutale des manifestants.

Nous appelons les chefs d’État ou de gouvernement de l’UE et le haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité à condamner fermement la répression contre les manifestants, à demander la libération immédiate de tous les détenus et à soutenir le soulèvement du peuple iranien pour un Iran libre et démocratique.

Signataires:

M. Asim ADEMOV, M. Alexander ALEXANDROV YORDANOV, M. Attila ARA-KOVÁCS, M. Petras AUŠTREVIČIUS, M. Traian BĂSESCU, Mme Isabel BENJUMEA BENJUMEA, M. Phil BENNION, M. Vasile BLAGA, M. Ioan-Rareş BOGDAN , M. Franc BOGOVIC, M. Joachim Stanisław BRUDZIŃSKI, M. Daniel BUDA, M. Cristian-Silviu BUŞOI, M. Marco CAMPOMENOSI, M. David CASA, Mme Pilar del CASTILLO VERA, M. Ryszard CZARNECKI, M. Jarosław DUDA , Mme Lucia ĎURIŠ NICHOLSONOVÁ, M. Derk Jan EPPINK, Mme Rosa ESTARÀS FERRAGUT, Mme Tanja FAJON, M. Gheorghe FALCĂ, M. José Manuel FERNANDES, M. Pietro FIOCCHI, Mme Frances FITZGERALD, Mme Anna FOTYGA, Mme Gianna GANCIA, Mme Elisabetta GUALMINI, M. Christophe HANSEN, M. Mircea-Gheorghe HAVA, Mme Danuta Maria HÜBNER, Mme Lívia JÁRÓKA, Mme Jackie JONES, Mme Rasa JUKNEVICIENE, M. Jarosław KALINOWSKI, Mme Assita KANKO, M. Seán KELLY, Mme Izabela-Helena KLOC, Mme Joanna KOPCIŃSKA, M. Ádám KÓSA, M. Zdzisław KRASNODĘBSKI, Mme Elżbieta KRUK, M. Andrius KUBILIUS, M. Zbigniew KUŹMIUK, M. Ryszard Antoni LEGUTKO, M. Leopoldo LÓPEZ GIL, M. Antonio LÓPEZ-ISTÚRIZ WHITE, Mme Anthea McINTYRE, M. Pierfrancesco MAJORINO, M. Magid Magid, M. Marian-Jean MARINESCU, Mme Radka MAXOVÁ, M. Liudas MAŽYLIS, M.Shaffaq MOHAMMED, M. Claude MORAES, Mme Alessandra MORETTI, M. Dan-Ştefan MOTREANU, M. Luděk NIEDERMAYER, Mme Ljudmila NOVAK, M. Andrey NOVAKOV, M. Juozas OLEKAS, M. Urmas PAET, Mme Maite PAGAZAURTUNDÚA, Mme Sirpa PIETIKÄINEN, M. Stanislav POLČÁK, M. Peter POLLÁK, M. Jiří POSPÍŠIL, M. Miroslav RADAČOVSKÝ, Mme Frédérique RIES, Mme Sheila RITCHIE, Mme Maria Soraya RODRIGUEZ RAMOS, M. Petri SARVAMAA, M. Jacek SARYUSZ-WOLSKI, M. Radosław SIKORSKI, Mme Michaela ŠOJDROVÁ, M. Ivan STEFANEC, M. Hermann TERTSCH, Mme Róża THUN UND HOHENSTEIN, M. GrzegorK TOBISZOWS Patrizia TOIA, M. Eugen TOMAC, M. Valdemar TOMAŠEVSKI, Mme Ruza TOMASIC, Mme Romana TOMC, Mme Yana TOOM, M.Evžen TOŠ ENOVSKÝ, Mme Isabella TOVAGLIERI, M. Geoffrey VAN ORDEN, M. Loránt VINCZE, M. Alexandr VONDRA, Mme Veronika VRECIONOVA, Mme Maria WALSH, M.Iuliu WINKLER, M. Jan ZAHRADIL, M. Javier ZARZALEJOS, M. Tomáš ZDECHOVSKÝ, M. Roberts ZĪLE, M. Kosma ZŁOTOWSKI, M. Milan ZVER

Amis d’un Iran libre

Les Amis d’un Iran libre (FoFI) est un intergroupe informel au Parlement européen qui a été formé en 2003 et bénéficie du soutien actif de nombreux députés de divers groupes politiques.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe