samedi, janvier 28, 2023
AccueiltempIran - Hommage aux martyrs du soulèvement national pour le 40e jour...

Iran – Hommage aux martyrs du soulèvement national pour le 40e jour de leur mort malgré un dispositif de sécurité sans précédent

Iran - Hommage aux martyrs du soulèvement national pour le 40e jour de leur mort malgré un dispositif de sécurité sans précédent

Soulèvement en Iran – N° 65

Terrifié par l’éruption d’un nouveau soulèvement national pour la célébration du 40e jour de la mort des victimes du soulèvement de novembre, le régime clérical a non seulement coupé Internet, mais également mobilisé toutes ses forces de répression, les pasdarans, les forces de sécurité de l’État, la milice du Bassidj, les agents en civil et du ministère du Renseignement, ainsi que les unités anti-émeutes dans de nombreux secteurs de Téhéran et d’autres villes dans un effort frénétique pour empêcher les cérémonies en hommage aux victimes.

Dans certaines villes comme Karadj et Chiraz, les forces de répression ont déployé une surveillance par hélicoptère. Ailleurs, comme à Oroumieh, des snipers ont pris position sur les toits.

Néanmoins, dans de nombreuses villes telles que Karadj, Chahriar, Ispahan, Sari, Machad, Chiraz, Behbahan, Oroumieh et Yazdanchahr, les gens se sont rassemblés sur les tombes des victimes en jurant de défendre leurs idéaux et de poursuivre leur chemin. Ils ont également organisé des rassemblements dans les rues ou sur les places et scandé des slogans contre le pouvoir.

A Karadj, le régime a déployé des hélicoptères et des hordes d’agents en civil au cimetière de Behesht-e Sakineh, mais n’a pas réussi à empêcher la présence de très nombreuses personnes pour rendre hommage aux martyrs. La foule criait : « A bas le dictateur », « Nous n’avons pas fait de sacrifices pour faire des compromis et glorifier un leader meurtrier ». Les forces de répression ont attaqué la foule sur place ou les personnes qui s’approchaient du cimetière et procédé à des arrestations.

Iran - A Karadj, le régime a déployé des hélicoptères en civil au cimetière de Behesht-e Sakineh

A Chahriar, de nombreuses personnes ont participé à une cérémonie à la mémoire de Nader Momeni.

A Behbahan, des centaines de personnes ont rendu hommage à Mahmoud et Mehrdad Dashtinia, abattus par les forces de sécurité.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 26 décembre 2019

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe