lundi, janvier 30, 2023
AccueilMultimédia-oldMultimédia: Iran ProtestationsManifestations et rassemblements du corps enseignant et de l’éducation dans tout l’Iran...

Manifestations et rassemblements du corps enseignant et de l’éducation dans tout l’Iran  

Manifestations et rassemblements du corps enseignant et de l’éducation dans tout l’Iran

 Manifestation des enseignants en Iran – n°3 

8000 professeurs à Machad scandaient “Libérez les enseignants emprisonnés” 

CNRI – En plus de Téhéran, les enseignants en Iran ont manifesté et protesté contre les discriminations, l’injustice et la politique de pillage des mollahs dans tout le pays notamment à Ahwaz, Arak, Ardebil, Astaneh-Achrafieh, Babol, Bandar-Abbas, Baneh, Birjand, Bojnourd, Bouchehr, Boroujerd, Boukan, Chahreza, Chahroud,

Chiraz, Chouchtar, Dehdacht, Dezfoul, Doroud, Farsan, Gotvand, Hamedan, Ilam, Islamabad, Ispahan, Karadj, Kermanchah, Khomein, Kouhdacht, Machad, Malayer, Marivan, Oroumieh, Paveh, Qaemchahr, Qazvine, Qom, Racht, Roudsar, Sabzevar,  Saghez, Sanandaj, Sanqar, Sarab, Sardacht, Sari, Tabass, Tabriz, Takestan, Torbat-Heydarieh, Yazd, Zahedan, Zandjan, et des dizaines d’autres villes.

Les protestataires brandissaient des photos de leurs collègues emprisonnés. Il y avait une présence significative de femmes et de professeurs retraités dans cette mobilisation.

A Machad (nord-est de l’Iran), ils étaient 8000 à crier : « Libérez le professeur emprisonné ». A Isfahan (centre), les manifestants ont repris ce slogan. A Sanandaj (ouest) ils scandaient « les enseignants sont vigilants » et « notre Farzad est toujours vivant ». Farzad Kamangar est un jeune enseignant kurde épris de liberté qui a été exécuté après des années d’emprisonnement sous la torture.

 

Sur les pancartes on pouvait lire :

  • Le seuil de pauvreté = 3 millions, nos salaires = 1 million
  • Libérez les professeurs militants emprisonnés (Bodagi, Bagheri, Hachemi)
  • Les enseignant sont vigilants et ne supportent plus les discriminations 
  • Ministre incompetent, démission, demission!
  • Une véritable assurance sociale est le droit des enseignants.
  • Stop à la dégradation de 65% des établissements
  • Prenez soin des élèves des zones défavorisées qui ont aussi droit aux revenus pétroliers

 

La présidente élue de la Résistance iranienne, Maryam Radjavi a salué les enseignants iraniens qui ont manifesté une fois de plus à travers l’Iran contre la discrimination, la fraude et la répression, malgré les intimidations et la répression massives de la part du régime.

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe