mardi, décembre 6, 2022
AccueilMultimédia-oldMultimédia: Iran ProtestationsLes protestations et grèves ne s’essoufflent pas en Iran - vidéo

Les protestations et grèves ne s’essoufflent pas en Iran – vidéo

Soulèvement en Iran – No. 99

Le samedi 3 mars, en plus des protestations massives dans les grand groupes industriels tels que le Groupe national d’Ahvaz, l’usine sucrière Haft Tapeh, les agriculteurs Varzaneh d’Ispahan, on a pu répertorier de nombreuses manifestations ouvrières et des personnes spoliés par les établissements financiers du régime dans les différentes villes du pays:

1. Les personnes spoliées par l’établissement financier Arman Vahdat à Ahvaz ont manifesté devant son siège social en scandant: « Nous mourrons, mais n’accepterons pas l’humiliation »; « Nul nation n’a vu un régime aussi insolent »; « est-ce une banque centrale, ou un centre de pillage ? »

2. Les personnes spoliées par l’établissement financier Melal à Khorramabad se sont rassemblées devant le siège de la filiale et ont entonné: « A bas l’autorité incompétente. »

3. Les chauffeurs et ouvriers de la compagnie d’autobus de Téhéran et des banlieues ont continué leur protestation pour le vingtième jour consécutif. Ils protestent au retard de cinq ans dans la livraison de leurs logements coopératifs. Les travailleurs ont scandé: « Un détournement de fonds en moins et notre problème sera résolu. »

18مين روزاعتراض كارگران سپيداراتوبوسراني3شنبه8اسفند96جلوشهرداري وشوراي شهرتهران

4. Les ouvriers de l’usine pétrochimique de Mahshahr ont entonné dans leurs rassemblements devant le gouvernorat: « Tant que nous n’obtiendrons pas de réponse, cette protestation se poursuivra ». Ils protestaient contre le non-paiement de leurs salaires et les conditions de travail difficiles. Ils ont réclamé l’éviction des directeurs corrompus.

5. Environ 70 travailleurs des espaces verts de la municipalité du district-2 d’Ahvaz se sont rassemblés devant la mairie. En plus de leur salaire impayé, ils réclament le retour de huit camarades expulsés.

6. Les travailleurs de la municipalité de Bandar Khomeini se sont rassemblés devant la mairie pour protester contre le non-paiement de leur salaire depuis trois mois.

7. Les propriétaires de boutre de Bandar Rig dans le port de Boushehr ont protesté devant le bureau des douanes contre les interdictions dans les importations de marchandises par les bateliers et les membres d’équipage.

8. Les propriétaires de péniche et les bateliers du port de Ganaveh se sont également rassemblés devant les douanes pour protester contre les interdictions dans les importations de marchandises, qui sont les seuls moyens de subsistance.

9. Les propriétaires de tracteurs du village de Khalidabad à Natanz se sont rassemblés pour protester contre le non-paiement de leurs quotas de carburant en faisant une opération escargot avec leurs tracteurs.

10. Un groupe d’ouvriers de la fonderie Sadr à Khorramabad a protesté devant le gouvernorat de cette ville. Ils demandaient leur salaire impayé depuis plusieurs mois.

11. Les travailleurs de textile de Ghaemshahr se sont rassemblés devant la mairie de la municipalité pour protester contre les incertitudes au sujet de leurs emplois en cette fin de l’année iranienne.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 4 mars 2018

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe