samedi, décembre 3, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Terrorisme & intégrismeLe modus operandi des pasdarans dans le soulèvement (Numéro 1)

Le modus operandi des pasdarans dans le soulèvement (Numéro 1)

Le modus operandi des pasdarans dans le soulèvement (Numéro 1)

La commission de la sécurité et du contre-terrorisme du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) juge nécessaire de rendre public le contenu de certaines directives et rapports du Corps des gardiens de la révolution (pasdarans) concernant son modus operandi et la politique du régime pour contrer le soulèvement.

Certains de ces documents, portant les signatures et les sceaux des commandants des pasdarans, seront publiés dans des communiqués ultérieurs et sont en possession du Secrétariat du CNRI. Ils sont disponibles pour examen par toute autorité internationale compétente.

Toutes les forces de répression, les garnisons et les organes du régime, y compris le corps des pasdarans, les forces de sécurité de l’État et le ministère du Renseignement, y compris les agents en civil et les différentes forces et unités spéciales, opèrent sous le commandement de la garnison Sarollah, sous les ordres du commandant en chef des pasdarans, le général de division Hossein Salami. Son adjoint, qui signe les ordres, est le général de brigade Hossein Nejat des pasdarans. Le général de brigade Hassan Hassanzadeh des pasdarans est le commandant du corps de protection du Grand Téhéran, et son coordinateur adjoint est le général de brigade Mahmoud Tavakoli des pasdarans.

Document numéro 1

Date : 9 octobre 2022

À : Liste des destinataires

Objet : Notification de la mission

Afin de stabiliser la situation sécuritaire à Téhéran et de prévenir d’éventuels troubles, il est nécessaire de mettre en œuvre ce qui suit le 9 octobre 2022.

A- Stationnement des forces dans la matinée :
En déployant des brigades et des unités de sécurité, ainsi que des brigades de quartiers généraux auxiliaires, les bases opérationnelles peuvent démontrer les prouesses des forces de sécurité. Elles doivent appliquer cette directive à partir de 09h30 aux points suivants.

1- La garnison Qods :
– Université des sciences de la recherche unité Imam Sajad
– Université Azad Hashemi Rafsanjani unité Imam Hadi
– Place Pounak unité Imam Hadi
– Complexe commercial de Tirajeh unité Imam Hadi
– Premier et deuxième rond-point de Sadeghieh unité de guerre moderne

2- Garnison Nasr :
– Université Amir Kabir Brigade Aal-e Mohammed
– Université des sciences et de la technologie Brigade Aal-e Mohammed
– Université Azad Hakimiyeh Unité Saheb Al-Zaman
– Université Tarbiat Modarress Unité Saheb Al-Zaman
– Université technique de Téhéran Unité Saheb Al-Zaman
– Place Vali-e Asr Force du Bassidj dans les bureaux
– Place Haft-e Tir Force de Bassidj dans des bureaux
– Intersection de Jamalzadeh et d’Enghelab Force Bassidj des travailleurs
– Intersection de Garib et Enghelab Force de Bassidj des travailleurs
– Place Ferdowsi Force paramilitaire du Bassidj des anciens combattants
– Place Enghelab Code2 Bataillons du QG des pasdarans de Téhéran

3- Garnison Fath :
– Imamzadeh Hassan Brigade du QG auxiliaire des forces terrestres des pasdarans
– Jonction de Yaft Abad Brigade du QG auxiliaire du collège Shahid Motahari
– Bazar des meubles Brigade du QG auxiliaire du collège Shahid Motahari
– Ville de Vali-e Asr Brigade du QG auxiliaire de l’université Shahid Motahari

4- Garnison Qadr :
– Place du15 Khordad Unité Imam Hassan
– Jonction Nasser Khosro et Amirkabir Brigade du QG auxiliaire des forces terrestres des pasdarans
– Rue de Lalezar Brigade du QG auxiliaire des forces terrestres des pasdarans
– Rue Sa’adi et carrefour de Lalezar Brigade du QG auxiliaire des forces terrestres des pasdarans
– Jonction d’Ekbatan et de Mellat Brigade du QG auxiliaire de l’organisation du Bassidj
– Jonction Amin Hozour Brigade des QG auxiliaires de l’état-major général des pasdarans
– Carrefour de Cyrus Brigade des QG de l’état-major général des pasdarans
– Carrefour de Molavi Brigade des QG auxiliaires de l’état-major général des pasdarans
– Jonction Ferdoussi et Neauphle le Chateau Bassidj des Anciens combattants
– Jonction Saadi et Manouchehri Brigade Hazrat Zahra
– Jonction Baharestan et Zahirul Islam Brigade du QG auxiliaire de l’organisation du Bassidj
– Intersection Mokhber al-Dowleh Brigade Hazrat Zahra
– Intersection Jomhouri et Vali-e Asr Brigade Hazrat Zahra
– Du carrefour Vali-e Asr à la place Vali-e Asr Brigade Hazrat Zahra
– Rue Enghelab de l’intersection Qods au 16 Azar Brigade Hazrat Zahra

5- Division opérationnelle
La division opérationnelle doit être déployée sous forme de bataillons mobiles à moto à partir de 09h30 dans les endroits suivants :
• Place Imam Khomeiny
• Rue Lalezar
• Place Baharestan
• Jardin Sepahsalar
• Ekbatan – Mellat

B- Stationnement des forces dans l’après-midi :
La garnison opérationnelle, tout en rappelant à 100% tous les bataillons du Bassidj et les officiers des brigades, des unités et des zones de résistance du Bassidj à partir de 15:00 heures, procède à leur déploiement en priorité dans les points suivants :
1- La brigade Hazrat Zahra
– Trois bataillons dans le district de Naziabad sous la responsabilité du frère Abedini
– La rue Enghelab, de la place Enghelab à l’intersection de Vali-e Asr, sous la responsabilité du frère Ma’navi

2- La brigade Aal-e Mohammad
– La place Haft-Hoze sous la responsabilité du frère Qassam
– Le quartier de Tehranpars sous la responsabilité du frère Yar Mohammadi
– La place Tajrish sous la responsabilité du frère Sheikhi

3- L’unité Saheb al-Zaman
– Place Vali-e Asr – carrefour Taleghani – place Fatemi – parc Laleh et intersection du boulevard Keshavarz et de la rue Hejab.

4- L’unité Imam Sajjad
– La zone Sattar Khan, sous la responsabilité du commandant Khorasani.

5- L’unité Imam Hussein
– Dans la rue Pirouzi, du carrefour Koka à la place Kolahdoz.

6- L’unité Imam Reza
– Zone Imamzadeh Hassan

7- L’unité Fatehine
– Quatre bataillons sous le contrôle opérationnel de la garnison Fat’h dans la région d’Imamzadeh Hassan.

8- Nouvelle unité de guerre
– Premier et deuxième rond-point de Sadeghieh

C- Instructions de coordination
1- En ce qui concerne la surveillance des missions de nuit, les unités et les zones de la résistance du Bassidj doivent prendre des mesures.
2- Les bases opérationnelles doivent soigneusement organiser et stationner les bataillons Beit Al-Moqadas, Imam Hossein et Imam Ali où les unités et les brigades sont engagées dans des affrontements.
3- Activez votre poste de commandement à partir de 09h00.
4- Observez les considérations de sûreté et de sécurité dans l’exécution de la mission.

Signature :
Général de brigade Hassan Hassanzadeh des pasdarans, commandant du corps Mohammad Rasoulollah pour le Grand Téhéran
Général de brigade Mahmoud Tavakoli, coordinateur adjoint du corps Mohammad Rasoulollah pour le Grand Téhéran

Commission de sécurité et de contreterrorisme
du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 18 octobre 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe