samedi, février 4, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Trois prisonniers pendus à Sahneh et Zahedan

Iran : Trois prisonniers pendus à Sahneh et Zahedan

CNRI – Le régime inhumain des mollahs a exécuté en public deux prisonniers répondant aux noms de Saïd Moradi et Hamid Fallahi dans la ville de Sahneh, dans la province de Kermanchah (ouest de l’Iran). Ils étaient accusés d’être "Mohareb", ou ennemi de Dieu, une accusation sanctionnée par la peine de mort selon la loi du régime, a rapporté le quotidien officiel Mardomsalari jeudi.

Un autre prisonnier identifié comme étant Rostam Sepahi, alias Mola Moussa, a été pendu jeudi dans la prison de Zahedan une ville du sud-est, d’après l’agence de presse officielle IRNA.

Exécuter des prisonniers politiques, notamment les membres des Moudjahidine du peuple d’Iran (l’OMPI), en tant que prisonniers de droit commun sous prétexte de trafic de drogue est une pratique courante en Iran.

La Résistance iranienne appelle toutes les organisations des droits de l’homme dans le monde, le Haut commissaire de l’ONU pour des Droits de l’homme, le Secrétaire général de l’ONU et la session actuelle de l’Assemblée Générale des Nations Unies à condamner les exécutions arbitraires perpétrées par le régime iranien et à adopter des mesures immédiates et contraignantes contre les violations brutales et systématiques des droits de l’homme en Iran.

Secrétariat de Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 novembre 2007

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe