jeudi, janvier 26, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsSoulèvement national en Iran – Jour 98

Soulèvement national en Iran – Jour 98

Soulèvement national en Iran - Jour 98

Soulèvement en Iran No. 201

Des manifestations nocturnes se sont poursuivies, honorant les martyrs, incendiant les symboles du régime des mollahs

Le jeudi 22 décembre, 98em jour du soulèvement, s’est tenue à Izeh la cérémonie du 40em jour du martyre d’Artin Rahmani. La cérémonie a réuni une foule nombreuse scandant des slogans anti-régime tels que « Mort à Khamenei » et « Cette année est une année de sacrifice, Seyyed Ali (Khamenei) sera renversé ». À Kamyaran, la cérémonie du 40em jour pour Fouad Mohammadi et Borhan Karami a été suivie par un grand nombre de personnes scandant « Nous nous engageons au sang de nos camarades – nous tiendrons jusqu’à la fin » et « Les prisonniers politiques doivent être libérés ». La cérémonie s’est transformée en une manifestation de colère contre le régime. À Karaj, la cérémonie du 40em jour d’Abbas Shafiei a réuni des résidents locaux et des amis.

Les habitants de Bivaran à Sardacht scandaient « Mort à Khamenei » lors de la cérémonie du 40em jour de Himan Hamzeh. Au cimetière Behesht Mohammadi de Sanandaj, les cérémonies du 40em jour de Zanyarullah Moradi, Isa Biglari, Aram Habibi et Hamid Goli ont été suivies par une foule nombreuse scandant « Le martyr ne meurt jamais » et « Les prisonniers politiques doivent être libérés« . Des services commémoratifs ont eu lieu à Dehdacht pour le martyr Mehrdad Behnam Asl; à Izeh pour Hamed Selahchur ; à Semirom d’Ispahan pour le 40em jour du martyre de Murad Bahramian. À Machhad, les agents répressifs n’ont pas permis aux gens de déposer des fleurs sur la tombe du martyr Majidreza Rahnavard.

Le jeudi matin et soir, des jeunes rebelles ont détruit les caméras de surveillance du régime sur l’autoroute Yadgar à Téhéran ; ont attaqué la base de Basij à Mehrchahr de Karaj avec des cocktails Molotov ; et à Racht, ils ont incendié une grande banderole représentant des images de Ruhollah Khomeini et d’Ali Khamenei dans le stade Sardar-e-Jangal.

Le jeudi soir à Téhéran, dans le quartier de Sadeghieh, boulevard de Kachani, les quartiers de Jordan, de Darband et de Téhéransar, des manifestants scandaient « Mort à Khamenei » et « Nous nous engageons au sang de nos camarades – nous tiendrons jusqu’à la fin« . À Semirom d’Ispahan, les jeunes ont organisé une manifestation nocturne scandant « Mort à Khamenei, au diable Khomeiny » et « Nous nous engageons au sang de nos camarades – nous tiendrons jusqu’à la fin ». Les jeunes de Boukan ont honoré la mémoire des martyrs en allumant du feu à côté des tombes des martyrs.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI)
Le 23 décembre 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe