mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : 300 habitants d’Arak touchés par un cancer en raison de...

Iran : 300 habitants d’Arak touchés par un cancer en raison de l’absence de normes de la centrale électrique

CNRI – Le député du parlement des mollahs de la ville d’Arak (centre de l’Iran) a révélé qu’en raison de la pollution dégagée 250 jours par an par la centrale électrique Chanzand qui n’est pas aux normes, un grand nombre d’habitants sont atteints d’un cancer et 300 personnes ont déjà consulté dans les hôpitaux.

Cependant, les dimensions de cette catastrophe sont bien plus élevées. Au lieu du gaz, la centrale utilise du mazout pour fonctionner. Or le système de filtrage anti-pollution est prévu pour le gaz et non le mazout et des fumées toxiques s’échappent continuellement pour se répandre dans la ville.

Le chômage et la pauvreté faisant rage, les habitants n’ont pas les moyens de se faire soigner, les soins étant hors de prix. A titre d’exemple, une injection nécessaire au traitement de ce cancer, qui doit être répétée de 9 à 17 fois, coûte 5 millions de tomans l’unité, soit bien plus que le salaire d’une année d’un ouvrier.

Alors que les revenus pétroliers de ces dernières années sont supérieurs à l’ensemble des revenus depuis le début de l’exploitation pétrolière, la situation économique du pays est au bord de la faillite et une grande partie des infrastructures ont été détruites. D’une part, des centaines de milliards de dollars des richesses du peuple iranien sont déversés dans les projets nucléaires funestes, l’exportation du terrorisme et de l’intégrisme et le développement des organes répressifs, ou encore vont gonfler les comptes bancaires des dirigeants du régime. De l’autre côté, la misère, la cherté du coût de la vie, l’inflation et le chômage augmentent chaque jour. Selon des évaluations de sources internationales, le taux d’inflation touchant les biens de première nécessité atteint 110%.

Tant que le fascisme religieux sera au pouvoir en Iran, le peuple iranien ne connaîtra ni sécurité, ni tranquillité, ni prospérité et la région et le monde ne connaitront pas la paix ; les immenses ressources de ce pays ne serviront qu’à tuer, réprimer et faire la guerre en Iran et dans le monde.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 14 janvier 2013
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe