jeudi, février 2, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : 12 exécutions à Zahedan et Qazvine

Iran : 12 exécutions à Zahedan et Qazvine

CNRI – Lundi 20 décembre, le régime des mollahs a procédé à une exécution collective de 11 prisonniers à la maison d’arrêt de Zahedan au Sistan-Balouchistan. Le chef criminel du judiciaire de cette province du sud-est de l’Iran a déclaré que les exécutés étaient accusés de « corruption dur Terre, de Moharebeh (guerre contre Dieu) » et d’opposition au régime des mollahs. Il a insisté sur le fait que « le système judiciaire dans « l’application exact et rapide des peines » ne « perdra pas une minute ».

De même une femme a été pendue à la prison de Qazvine, dans le nord-ouest du pays.

Eriger des potences dans les prisons du pays trahit l’incapacité du régime aux abois de faire face aux protestations et à la haine générale. C’est pour cela qu’il attise le climat de terreur dans la société, n’ayant pas crainte d’affirmer que ces exécutions « renforcent la sécurité ».

La Résistance iranienne condamne ces exécutions sauvages et appelle l’ensemble des  instances et organes internationaux des droits de l’homme, notamment le Secrétaire général de l’ONU, son Haut commissaire aux droits de l’homme et son rapporteur sur les arrestations arbitraires et les exécutions, à condamner la dégradation de la situation en Iran et à intervenir  rapidement pour faire cesser les exécutions.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 20 décembre 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe