dimanche, janvier 29, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsVidéos / Belgique : 140 parlementaires soutiennent les manifestations en Iran pour...

Vidéos / Belgique : 140 parlementaires soutiennent les manifestations en Iran pour un changement démocratique

belg-parlement-iran

Je suis heureux d’annoncer la déclaration conjointe de 140 parlementaires Belge à l’appui des manifestations actuelles, des grèves et des soulèvements pour un changement démocratique en Iran. Les signatures proviennent des principaux partis politiques du Parlement fédéral, des parlements régionaux, du Parlement européen et du Sénat.

Le soulèvement qui a débuté le 28 décembre 2017 et s’est poursuivi pendant plusieurs semaines a secoué l’Iran. Les manifestations à l’échelle nationale ont couvert les 31 provinces d’Iran et 142 villes.

Les parlementaires ont déclaré : « Le peuple iranien, en particulier la jeune génération, a clairement fait savoir qu’il en avait assez du régime fondamentaliste islamique et qu’il voulait un changement de régime. Beaucoup ont scandé : À bas le dictateur, À bas Khamenei, À bas Rouhani. Les femmes ont joué un rôle actif dans les manifestations. »

De nombreux manifestants sont déjà morts en détention sous la torture. Les hauts dirigeants du régime ont avoué le rôle de l’opposition principale, l’OMPI dans ces manifestations.

En mai, les manifestations anti-gouvernementales dans la ville de Kazerun ont été brutalement réprimées par le régime, faisant au moins 4 morts et des centaines de blessés, avec de nombreuses arrestations.

Iran, Kazeroun:« notre ennemi est ici, ils prétendent que c'est les États-Unis »

Au cours des dernières semaines, les conducteurs de camion ont fait une grève nationale sans précédent dans tout l’Iran.

Iran, Ahwas, 30 mai - La grève générale et nationale des camionneurs se poursuit

La semaine dernière, le régime a attaqué les maisons des travailleurs sidérurgiques de la ville d’Ahvaz qui protestaient contre les salaires impayés. Des manifestations de travailleurs et d’enseignants se sont déroulées dans de nombreuses villes iraniennes au cours des dernières semaines.

Iran, Ahwaz, des métalos:"Notre ennemi est ici, ils mentent en disant que c'est l'Amérique"

« Nous condamnons l’usage de la force contre les manifestants sans défense et appelons l’UE et les gouvernements européens à adopter des mesures efficaces et contraignantes pour contraindre le régime à libérer les prisonniers du soulèvement, de défendre la liberté d’expression et d’association, de mettre fin à la répression et surtout annuler le Hijab obligatoire pour les femmes », ont déclaré les législateurs belges.

Les manifestations dans tout le pays et les grèves indiquent le manque de libertés fondamentales et les violations des Droits de l’Homme. Le peuple iranien s’attend à ce que l’Europe soit de son côté et ne se concentre pas seulement sur le commerce et les affaires avec l’Iran. En tant que politiciens élus du peuple belge, nous croyons que les appels du peuple iranien à la démocratie doivent être pris au sérieux.

« Les droits de l’homme et les droits des femmes en Iran ne peuvent être compromis ou marginalisés sous prétexte de considérations politiques, commerciales ou nucléaires. Toute expansion des relations politiques et économiques avec l’Iran doit être subordonnée à de nets progrès en matière de droits de l’homme, de droits des femmes et d’arrêt des exécutions », ont demandé les parlementaires.

Dirk Claes, bourgmestre de Rotselaar, Président du Comité belge des parlementaires et des bourgmestres pour un Iran démocratique

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe