samedi, février 4, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireUn procureur allemand veut pourchasser les entreprises en affaires avec le régime...

Un procureur allemand veut pourchasser les entreprises en affaires avec le régime iranien

 CNRI – Un journal allemand a révélé jeudi qu’un procureur poursuivait les entreprises ayant aidé le régime iranien dans la technologie des missiles et la production de drones. Les entreprises seraient situées dans la province centrale de Westphalie.
Selon la radio Deutsche Welle, le journal Westen a écrit qu’ « un fabricant de moteurs d'avions a vendus à l'Iran 30 moteurs pouvant servir à des drones. La société a essayé de couvrir la vente en indiquant qu'ils étaient destiné à Dubaï à la place. »

Le procureur de la ville d’Aachen a également déposé une plainte contre une société cherchant à vendre au régime iranien des pièces utilisées dans la production d'armes, en les déguisant en générateurs, ajoute le journal.

Le procureur fédéral allemand a accusé un Allemand de 65 ans et un ressortissant iranien de 52 ans d’avoir vendu un four spécial à Téhéran servant à pour renforcer les missiles et les ogives. Ils doivent tous deux comparaître au tribunal de Düsseldorf.

Des responsables de la sécurité allemande estiment que jusqu'à présent environ une centaine de sociétés écrans travaillent en Allemagne et utilisent des méthodes similaires afin de fournir des équipements militaires modernes pour le régime iranien, selon le rapport.

En novembre 2009, des douaniers allemands ont confisqué des cargaisons à l'aéroport de Francfort lors de l'opération Early Bird, poursuit le journal. La Russie était la destination déclarée des expéditions, qui étaient en fait destinées au réacteur nucléaire de Bouchehr en Iran via Dubaï.

Le 1er juillet, les douaniers ont aussi confisqué des appareils informatiques et des commutateurs Siemens. L'équipement ne portait pas le logo Siemens et passait par de multiples itinéraires complexes avant d’arriver en Iran.