lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeUn fabricant européen de téléphonie vend un système d'espionnage au régime iranien

Un fabricant européen de téléphonie vend un système d’espionnage au régime iranien

CNRI – Nokia Siemens Networks (NSN), une joint venture entre le géant finlandais de la téléphonie mobile Nokia et le géant allemand Siemens, a installé l’an dernier un système de surveillance électronique pour l’Iran ciblant les opposants, a rapporté le Washington Times du 13 avril.

NSN est un des principaux fournisseurs de l’administration américaine et un des premiers équipementiers en téléphonie cellulaire. Récemment, un certain nombre de parlementaires américains ont demandé un renforcement des sanctions contre les entreprises commerçant avec le régime iranien.

Selon le Washington Times, un porte-parole de NSN a dit que des serveurs avaient été vendus pour « une fonction légale d’interception », un terme technique se référant à l’application de la loi pour mettre sur écoute les appels, lire les e-mails et surveiller le réseaux de communication.

« En Iran, un pays qui emprisonne souvent les dissidents et où les opposants du régime s’appuient fortement sur Internet pour communiquer avec le monde extérieur, un centre de surveillance permettant d’archiver ces communications pourrait fournir un outil précieux pour intensifier la répression », note le Washington Times.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe