mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeUn commandant de l’ASL : davantage de miliciens sectaires en Syrie venant...

Un commandant de l’ASL : davantage de miliciens sectaires en Syrie venant d’Iran et d’Irak

CNRI – Le régime syrien est en train de recruter davantage de miliciens «sectaires» venant d’Irak et d’Iran, a affirmé le chef d’état-major de l’Armée syrienne libre à la TV Al Arabiya le 8 juin.

Salim Idriss, qui répondait à Al Arabiya via Skype, a déclaré que l’armée syrienne manquait de vitalité et avait besoin de « mercenaires venus de l’étranger ».

« Le régime syrien envoie des combattants du Hezbollah sur le front » équipés des « armes les plus récentes », a-t-il dit, ajoutant que «les groupes irakiens et iraniens viennent en deuxième position » (en nombre).

La présence iranienne en Syrie a d’abord commencé avec des «experts» pour aider le gouvernement syrien à la fois sur le plan « technique et le soutien en renseignement «. Cependant, leur rôle a grandi avec l’arrivée de nombreuses forces du régime iranien en Syrie, a-t-il dit.

Le chef de l’ASL a également donné quelques informations sur le processus d’entrainement du Hezbollah.

«Il y a un grand nombre de combattants du Hezbollah dans une académie militaire d’Alep. Ils sont chargés de la formation, du recrutement et de la direction des opérations militaires dans la province. »

Il a exhorté le groupe des « Amis de la Syrie» d’envoyer des hélicoptères et des armes anti-char au lieu de « réserves de nourriture et de médicaments » pour les rebelles. Il a aussi qualifié les combattants européens aux côtés des rebelles de « cas individuels ».

Salim Idriss, qui a également participé à la conférence d’Istanbul le 8 juin, a déclaré que l’ASL va combattre le Hezbollah, mais qu’elle ne transfèrera pas le conflit au Liban.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe