mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireTrois puissances européennes proposent des sanctions plus sévères contre le régime iranien

Trois puissances européennes proposent des sanctions plus sévères contre le régime iranien

 CNRI – Un « document » confidentiel « vu » par le Financial Times et Il Riformista, un journal italien, dit que la troïka européenne composée de la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni proposent d’appliquer des sanctions encore plus sévères au régime iranien.

Le document dresse la liste de 34 entités et de 10 individus liés aux programmes nucléaires et d'armes biologiques clandestins.

Des diplomates européens ont confirmé l'existence de la liste, mais divergent sur le raisonnement qui la sous-tend, dit la conclusion.
 
« Certaines organisations officielles sont nommées pour la première fois, dont la prestigieuse université de Technologie Charif, la Compagnie d'Assurance iranienne, Iran Air Cargo, qui est affilié à la compagnie d’avion de ligne de l'Etat, Khatam-ol anbia, un entrepreneur de construction affiliées aux Gardiens de la Révolution, l'Agence spatiale iranienne et Institut Razi de production de sérums et vaccins », précise le Financial Times.

Six banques et leurs sièges à Téhéran sont désignés, y compris la Banque Tejarat, une des plus grandes banques commerciales, pour la première fois. Des sanctions précédentes de l'UE visaient pour la plupart des filiales étrangères.

Les mollahs continuent à enrichir de l'uranium à un faible niveau, au mépris des résolutions de l'ONU. Les experts des Nations unies ont déclaré la semaine dernière que l'Iran en a produit suffisamment pour une bombe atomique.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe