mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeTraduction falsifiée d’un discours d’Ad Melkert à la télévision d'Etat irakienne

Traduction falsifiée d’un discours d’Ad Melkert à la télévision d’Etat irakienne

Second scandale pour Maliki à la Conférence droits de l’homme au Parlement irakien

CNRI – A la suite de la Conférence des droits de l’homme au Parlement irakien où s’est exprimé Ad Melkert, représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU et chef de la MANUI, la porte-parole de M. Melkert a protesté contre la fausse traduction de son discours  à la télévision du gouvernement de de Maliki, al-Bagdadia.

Mme Radhya Ashour, porte-parole du Représentant du Secrétaire général de l’ONU, a déclaré à la télévision al-Bagdadia que « la retransmission du discours d’Ad Melkert était accompagnée d’une traduction falsifiée qui a conduit les gens à croire que le Représentant du Secrétaire général de l’ONU faisait l’éloge de bilan du gouvernement irakien en matière de droits de l’homme. »

Ce scandale suit de près un premier lorsqu’une militante des droits des femmes a protesté en pleine conférence contre le bilan de Maliki dans ce domaine. C’est la deuxième fois que Maliki est publiquement humilié sur la question des droits de l’homme au Parlement irakien.

En effet, peu avant cette conférence, Maliki avait insulté les militants des droits humains et les manifestants de la place Tahrir à Bagdad, suscitant aussitôt les vives objections de Mme Adour, une militante des droits des femmes. Brandissant des photos de personnes arrêtées lors des manifestations dans la capitale irakienne, elle s’était dirigée vers Maliki en l’apostrophant vertement : «Faites-vous de nous des criminels parce que nous avons tenu des manifestations pacifiques ? » Il a fallu un bon moment avant qu’elle ne soit expulsée de la salle, lui permettant de dire au premier ministre ses quatre vérités.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe