samedi, décembre 10, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran: Rafiq Hariri a été assassiné par le Hezbollah sur ordre de...

Iran: Rafiq Hariri a été assassiné par le Hezbollah sur ordre de Khamenei et le plan de Soleimani

Mohammad Mohaddessin Président de la commission des Affaires étrangères du Conseil national de la Résistance iranienne

Il y a 10 ans, Khamenei a déclaré que le tribunal était une imposture et que son verdict serait rejeté.

Le 18 août, un tribunal soutenu par l’ONU à La Haye a annoncé son verdict dans l’affaire de l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafiq Hariri. Il a été tué lors d’une attaque terroriste au Liban en février 2005 avec 21 autres personnes et des dizaines d’autres ont été blessées.

Concernant cette décision de justice, Mohammad Mohadessin, président de la commission des affaires étrangères du Conseil national de la résistance iranienne, a déclaré:

«Malgré toutes les limitations et tous les sabotages, la décision de la Cour ne laisse aucun doute sur le fait que ce grand crime a été commis par le Hezbollah, qui fait partie du Corps des gardiens de la révolution du régime iranien. (IRGC).

Le régime clérical, le Hezbollah et la force terroriste Qods n’ont épargné aucun effort pour perturber l’enquête au cours des 15 dernières années, cachant les auteurs de ces crimes et suspects et les empêchant d’être remis au tribunal. Ils n’ont pas été autorisés à être interrogés. Et les traces du crime ont été détruites. Ils ont également utilisé toutes leurs ressources diplomatiques, économiques et terroristes pour perpétrer ce crime terroriste.

« Khamenei a explicitement déclaré cette politique il y a 10 ans. Lors d’une réunion avec l’émir du Qatar le 20 décembre 2010, Khamenei a menacé effrontément et explicitement le tribunal, disant: «Le tribunal est une imposture et son verdict serait rejeté, et nous espérons que les parties concernées au Liban agissent sur la base de la logique et la sagesse, afin que la question ne devienne pas un problème. »

Le fait évident est que l’assassinat de Rafik Hariri a été ordonné par Khamenei lui-même et planifié par Qassem Soleimani et faisait partie du plan global du régime islamiste pour prendre le contrôle complet du Liban.

Iran - TERRORISM, BILAN DE QASSEM SOLEIMANI

La décision du tribunal montre une fois de plus que la seule solution à la crise libanaise est d’expulser le régime iranien du Liban et de couper les tentacules du CGRI et de ses mercenaires comme le Hezbollah du Liban.

C’est une tâche pour le Conseil de sécurité des Nations Unies, ses États membres, l’Union européenne et toutes les parties en quête de paix et de stabilité au Liban et au Moyen-Orient.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe