vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireNucléaire iranien: Paris "déplore" un "mauvais signal"

Nucléaire iranien: Paris « déplore » un « mauvais signal »

Agence France Presse – Le ministre français des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, a "déploré" mardi l’annonce par Téhéran du passage à l’enrichissement industriel d’uranium, jugeant qu’il s’agissait d’un "mauvais signal", mais a appelé à nouveau l’Iran au dialogue.

"Je déplore les annonces faites hier (lundi) qui sont un mauvais signal. J’appelle une nouvelle fois l’Iran à respecter les résolutions du Conseil de sécurité, qui exigent la suspension de toutes ses activités nucléaires sensibles", a déclaré M. Douste-Blazy dans un communiqué.

L’Iran a annoncé lundi être passé à l’enrichissement industriel d’uranium et s’est dit déterminé mardi à installer jusqu’à 50.000 centrifugeuses d’enrichissement dans son usine de Natanz (centre).

"J’engage l’Iran à saisir l’occasion d’ouvrir un dialogue avec les E 3 + 3 (France, Royaume-Uni, l’Allemagne, et Chine, Russie, et Etats-Unis) qui lui a été offerte, une fois encore, dans la déclaration des six ministres faite lors de l’adoption de la résolution 1747", a poursuivi le ministre français.

Concernant l’état d’avancement réel du programme nucléaire iranien, le porte-parole du ministère, Jean-Baptiste Mattéi, a déclaré qu’il y avait "un certain nombre d’incertitudes dans les déclarations faites du côté iranien".

"Il y a les déclarations iraniennes et il y a la réalité technologique", a-t-il reconnu, tout en jugeant que les "déclarations (…) en elles-mêmes constituent un mauvais signal".

A cet égard, le porte-parole a rappelé qu’il était "prévu dans la résolution 1747 votée le 24 mars qu’il y ait un nouveau rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) dans un délai de 60 jours".

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe