jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireNucléaire: Ahmadinejad "ne montre aucun signe d'ouverture", regrette Paris

Nucléaire: Ahmadinejad « ne montre aucun signe d’ouverture », regrette Paris

Agence France Presse – La France a regretté lundi que le président ultraconservateur d’Iran Mahmoud Ahmadinejad "ne montre aucun signe d’ouverture pour une solution négociée" sur la question des activités nucléaires sensibles, tout en réaffirmant que les sanctions internationales "produisent des effets".

"Nous regrettons ces nouvelles déclarations dans lesquelles le président Ahmadinejad ne montre aucun signe d’ouverture pour une solution négociée sur les activités nucléaires sensibles de son pays", a déclaré à la presse la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Pascale Andréani.

Mahmoud Ahmadinejad a minimisé lundi les pressions internationales liées au programme nucléaire iranien, qualifiant de "bouts de papiers" les résolutions de l’ONU sanctionnant son pays.

Téhéran "doit choisir entre le respect de ses obligations internationales et un isolement croissant", a ajouté la porte-parole, en estimant que "les sanctions contre l’Iran produisent des effets", puisqu’elles ont "conduit l’Iran à commencer à apporter des éléments d’information sur des questions en suspens".

La République islamique s’est engagée en août 2007 à fournir à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) des réponses aux questions sur son programme nucléaire avant la fin décembre. Ce délai a été depuis repoussé à la mi-février 2008.

Le président iranien a également annoncé, à l’occasion du 29ème anniversaire de la révolution islamique, que son pays allait envoyer deux nouvelles fusées dans l’espace au cours des prochains mois.

L’Iran a affirmé avoir envoyé une première fusée le 4 février, suscitant l’inquiétude de l’Occident et de la Russie.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe