samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeMaryam Radjavi: « Dans une dictature religieuse, des élections et un parlement,...

Maryam Radjavi: « Dans une dictature religieuse, des élections et un parlement, n’ont pas des sens »

Euronews – Un deuxième tour des élections législatives en Iran qui devrait confirmer le résultat du premier, à savoir une solide majorité pour les conservateurs du président Mahmoud Ahmadinejad, les résultats définitifs sont désormais attendus pour samedi, et dimanche pour les circonscriptions de la capitale, Téhéran.

 

L’ayatollah Ali Khamenei s’est rendu dans ce bureau de vote tôt ce matin. Le guide suprême iranien a appelé les électeurs à se rendre en masse aux urnes.

Au premier tour les conservateurs se sont emparés de près des deux tiers des sièges du Majlis, le parlement iranien. Mais le scrutin a été marqué comme en 2004 par la disqualification massive de candidats réformateurs avant le vote.

Selon des membres de l’opposition en exil, seuls 5% des Iraniens auraient effectivement votés. Or au premier tour, le taux officiel s’est établi à 60 %.

Mais tout n’est pas si rose pour le camp conservateur qui est divisé. Ainsi beaucoup de députés reprochent à Ahmadinejad l’échec de sa politique économique, avec une inflation qui frise aujourd’hui les 20 %.

L’opposition iranienne en exil n’a pas hésité à qualifier les élections en Iran de farce. Cette femme, Maryam Radjavi, est à la tête de la branche politique de l’organisation des Moudjahidines du peuple iranien, un mouvement d’opposition armée qui se trouve d’ailleurs sur la liste européenne des organisations terroristes.

Maryam Radjavi : « Dans une dictature religieuse, des élections et un parlement, n’ont pas des sens. Khamenei et Ahmadinejad ont tout préparé pour former un Majlis totalement en faveur de leur orientation. C’est-à-dire pour obtenir la bombe atomique. »

Des propos recueillis à Strasbourg par Euronews.

Maryam Radjavi est par ailleurs Présidente en exil du Conseil de la Résistance iranienne et lutte depuis plusieurs années et pour que son mouvement sorte de la liste européenne des organisations terroristes.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe