jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLouis Freeh : L'accord sur le nucléaire iranien n’a pas résolu quoi...

Louis Freeh : L’accord sur le nucléaire iranien n’a pas résolu quoi que ce soit

CNRI – Un ancien directeur du FBI s’est exprimé contre le régime iranien dans une interview avec l’Alliance pour la sensibilisation du public – Communautés iraniennes en Europe. Louis Freeh, qui a assisté au rassemblement pour un Iran libre à Paris plus tôt ce mois-ci, a critiqué les décisions prises par les présidents des États-Unis dans l’histoire récente pour apaiser le régime iranien, plutôt que d’y faire face ; de retirer les troupes américaines au Moyen-Orient, plutôt que de devoir les combattre.

Il est préoccupé par l’idée que le problème iranien se réglerait finalement lui-même. Freeh a déclaré que le régime ne s’auto régule pas et qu’il était dangereux de supposer qu’il le pourrait, parce que même s’il peut disparaître à un moment on ne sait pas quels dommages il pourrait faire pendant ce processus.

Freeh a déclaré : « Si [l’accord sur le nucléaire] allait résoudre la crise, je le soutiendrais, mais ce n’est pas le cas. »

Il a cité les services secrets hors Allemagne qui affirment que le régime iranien achète toujours des matériaux nécessaires pour leur programme nucléaire interdit, un an après que l’accord a été passé.

Il a exprimé son soutienau prince saoudien Turki al-Fayçal pour non seulement appeler le régime iranien une entité « terroriste », mais aussi son soutien à Maryam Radjavi, présidente-élue de la Résistance, comme l’alternative au régime.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe