mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLondres incapable de présenter la moindre preuve contre les Moudjahidine du peuple...

Londres incapable de présenter la moindre preuve contre les Moudjahidine du peuple d’Iran

CNRI – Dans un article publié le 15 juin dans le magazine italien Panorama, Aldo Forbice figure du  journalisme italien et activiste des droits de l’homme a écrit que pas même une parcelle de preuve n’avait été présentée en faveur des allégations de l’UE pour inscrire les Moudjahidine du peuple d’Iran (l’OMPI) sur la liste du terrorisme.

M. Forbice a écrit que la coalition de l’opposition iranienne, le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), basé à Paris et dirigée par Maryam Radjavi, a soumis deux mille pages de documents à Bruxelles contre les allégations britanniques sur l’OMPI.

Il a affirmé que Londres avait été incapable de présenter ne serait-ce qu’une seule preuve ultérieure à 2001 et le dossier n’inclut pas même une parcelle de preuve d’activité terroriste de l’OMPI.

L’article de Panorama ajoute : Cela fait de nombreuses années, qu’environ 3000 dissidents iraniens vivent dans la Cité d’Achraf en Irak. Ils ont remis leurs armes aux États-Unis et à la Grande-Bretagne et ont renoncé à la violence. Ainsi, pourquoi la Grande-Bretagne montre-t-elle autant d’insistance pour les inscrire sur la liste noire ? C’est probablement le prix payé pour libérer les 14 soldats britanniques pris otages par Téhéran. Quelques analystes croient que la raison de la prise d’otage était d’en tirer profit vis-à-vis de la liste.