vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: EconomieL'Iran prêt à ouvrir ses portes aux banques étrangères

L’Iran prêt à ouvrir ses portes aux banques étrangères

Agence France Presse – La Banque centrale iranienne a adopté un projet de directive qui permettrait aux banques étrangères d’ouvrir des agences dans le pays et de prendre des parts dans les banques iraniennes.

"Cette directive permet l’ouverture de banques avec des capitaux conjoints iraniens et étrangers, la possession par les investisseurs étrangers de parts dans les établissements iraniens et l’établissement d’agences de banques étrangères dans le pays", a dit la banque centrale dans un communiqué cité par l’agence Mehr.

Ce texte devra être ratifié par le gouvernement et adoptée ensuite par le Parlement pour avoir force de loi.

La Banque centrale n’a pas précisé jusqu’à quel niveau les banques étrangères pourraient participer dans un établissement iranien.

La proposition de la Banque centrale intervient alors que le système bancaire iranien est sous pression des autorités américaines, qui ont exclu deux grandes banques du pays – Saderat et Sepah – de tout accès au système financier américain en raison de leurs liens supposés avec les programmes nucléaire et balistique iraniens.

Les grandes banques internationales ont aussi commencé à limiter leurs transactions en dollars avec l’Iran, toujours sous la pression du Trésor américain.

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe