mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireL'Iran ne doit en aucun cas entrer en possession de l'arme nucléaire...

L’Iran ne doit en aucun cas entrer en possession de l’arme nucléaire (expert russe)

RIA Novosti, Luxembourg – L’Iran qui ne cesse d’intensifier ses activités d’enrichissement de l’uranium ne doit en aucun cas entrer en possession de l’arme nucléaire, a déclaré jeudi dans une interview à RIA Novosti l’expert russe Alexeï Arbatov.

Alexeï Arbatov dirige le Centre de la sécurité internationale à l’Institut de l’économie mondiale et des relations internationales de l’Académies de Sciences de Russie (RAN).

"L’Iran déclare ne pas vouloir entrer en possession de l’arme nucléaire, et la communauté internationale doit bien retenir et confirmer cette idée", a-t-il dit.

"L’Iran n’aura pas d’arme nucléaire quoi qu’il arrive. Pour qu’il n’entre pas en possession de l’arme nucléaire, on peut recourir à n’importe quelles mesures, y compris à celles qui sont prévues par les Articles 41 et 42 de la Charte de l’Organisation des Nations Unies", a précisé l’expert.

Et d’ajouter que des sanctions n’y sont sans doute pas l’unique direction.

"Il faut que la Corée (Corée du Nord – ndlr) revienne au Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) et liquide son programme nucléaire. Il faut aussi que les grandes puissances avancent dans la voie du désarmement conformément à leurs propres engagements au lieu d’y obliger tout simplement les autres. Tout cela doit se faire dans son ensemble", est convaincu Alexeï Arbatov.

"Mais quand on dit que l’Iran ne manquera pas de créer tôt ou tard l’arme nucléaire et qu’il faut déjà penser à un comportement à adopter quand il la mettra au point, je ne peux pas l’admettre. J’estime que cela est absolument inadmissible du point de vue régional et global", a souligné l’interlocuteur de RIA Novosti.

"Du moment que l’Iran déclare ne pas vouloir le faire, nous devons partir également de cela et nous adopterons n’importe quelles mesures pour que Téhéran ne viole pas cet engagement", a poursuivi l’expert.

Cela dit, Alexeï Arbatov n’a pas exclu l’usage de la force à l’égard de Téhéran si l’Iran se met quand même à créer l’arme nucléaire. "Si l’Iran passe à la mise au point de l’arme nucléaire, des mesures militaires pourront être adoptées. L’Article 42 de la Charte de l’ONU prévoit notamment une éventualité de telles mesures", a-t-il souligné.

Alexeï Arbatov participe à la conférence internationale de deux jours sur la prévention des catastrophes nucléaires qui se déroule à l’heure actuelle à Luxembourg.

Le président de l’Iran Mahmoud Ahmadinejad a déclaré jeudi que Téhéran avait pratiquement achevé son programme nucléaire.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe