mardi, janvier 31, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireL’Iran construit des tunnels destinés à un programme nucléaire

L’Iran construit des tunnels destinés à un programme nucléaire

L’Iran construit des tunnels destinés à un programme nucléaireAgence France Presse, Washington – Un dirigeant de l’opposition en exil a accusé l’Iran de construire un tunnel secret au nord de Téhéran dans le cadre de ses efforts pour dissimuler un programme clandestin de fabrications d’armes nucléaires.
Cette affirmation, qui est la dernière d’une série de révélations concernant ce programme présumé, a été faite quelques heures après que les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU se soient accordés sur un référé de Téhéran au Conseil au sujet de son programme nucléaire très controversé. Alireza Jafarzadeh, qui est un membre éminent de l’opposition, a révélé à des journalistes que le réseau de tunnels a été construit dans des versants de montagne, dans une zone connue sous le nom de Mini City. Les travaux ont été menés sous les instructions des gardiens de la révolution.
Cette affirmation n’a pas pu être recoupée par des sources indépendantes. Washington a accusé Téhéran d’utiliser son programme nucléaire civil comme couverture pour le développement d’armes atomiques. L’Iran réfute cette accusation.
M. Jafarzadeh a déclaré que les informations sur le projet suspecté ont été transmises au mouvement d’opposition en exil ces derniers jours par des sources agissant au sein du programme nucléaire iranien.
« L’Iran construit près de Téhéran un autre tunnel secret pour la recherche et le développement [de la technologie] nucléaire », a-t-il déclaré, ajoutant que la réalisation de ce projet, qui porte le nom de code Hormuz, a commencé en mars 2005.
Le projet comprend la construction d’une double épaisseur de murs de ciment, d’une épaisseur de plomb, d’un puit d’une profondeur de 50 mètres, et de quatre tunnels parallèles interconnectés d’une largeur de six à neuf mètres chacun. Tous sont compatibles avec une utilisation potentielle dans le cadre d’un programme nucléaire, a déclaré M.Jafarzadeh lors d’une conférence de presse à Washington.
« C’est significatif car ces faits sont encore une indication supplémentaire que Téhéran transfère son programme de conception d’armes nucléaires dans des sites sous-terrains », a-t-il précisé. 
Par le passé, les media officiels iraniens ont nié des affirmations lancées par l’opposition. Mais l’opposition avance que sa crédibilité a été démontrée lorsqu’en 2002, elle a été la première à porter au grand jour le programme nucléaire de l’Iran.
Des analystes extérieurs disent que ses performances ont été mitigées depuis.
M. Jafarzadeh, qui est l’ancien porte-parole du Conseil national de la Résistance iranienne, a annoncé Il y a trois semaines que l’Iran avait construit des milliers de centrifugeuses destinées à l’usine nucléaire de Natanz. 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe