lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeLes mollahs derrière l'alerte à la bombe

Les mollahs derrière l’alerte à la bombe

Les Dernières Nouvelles d’Alsace, 25 août –  « Cela fait plus d’un quart de siècle que la théocratie khomeyniste a déformé l’image de l’Iran et de sa grande civilisation. Avec leurs lots de pendaisons presque quotidiennes, les mollahs suscitent l’indignation de la grande majorité des Iraniens. La communauté iranienne en Alsace dont je fais partie est témoin de ces frustrations, surtout quand ce régime entreprend des actions terroristes à l’étranger.

Début août, les autorités, à partir d’une information émanant du Luxembourg, avaient lancé une alerte à la bombe sur la ligne ferroviaire Luxembourg-Bâle. Mais quand les enquêteurs français ont découvert la volonté d’impliquer dans cette tentative d’attentat le principal mouvement d’opposition iranien, l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), ils ont douté de la source luxembourgeoise. Pour eux, l’OMPI n’a pas un profil terroriste.

Au lendemain de l’alerte, le ministère de l’Intérieur a d’ailleurs indiqué , dans un communiqué, qu’« aucun risque particulier » n’a été identifié.

De toute évidence, la fausse information avait été propagée à partir de Téhéran. La coalition du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) dont l’OMPI est membre, a demandé au gouvernement français d’ouvrir une enquête. D’ailleurs, le 27 juillet, le CNRI avait averti les autorités que Téhéran avait l’intention de diffuser des rapports mensongers.

 Désinformation

Craignant une reconnaissance internationale de l’OMPI, Téhéran avait sans doute intérêt à mener une campagne de désinformation.

Autre raison : le régime iranien se durcit. Depuis mai, la répression a pris des allures infernales avec 45 exécutions publiques en un mois. A l’étranger des opposants sont agressés. Six réfugiés iraniens ont été blessés le 17 juin à Paris par des agents de Téhéran qui ont été mis en examen.

Fait inquiétant : depuis l’arrivée d’Ahmadinejad, avec ses ingérences en Irak et ses diatribes contre Israël, les Gardiens de la révolution omniprésents en Iran sont aussi de plus en plus nombreux en Europe.

Après avoir fait échouer les négociations sur le nucléaire avec les Européens et les négociations en Irak avec les Américains, les Gardiens de la révolution se prépareraient-ils à faire du chantage au terrorisme en Occident ? »

(Courrier des lecteurs)

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe