samedi, novembre 26, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLes Iraniens en exil manifestent contre Ahmadinejad à New York

Les Iraniens en exil manifestent contre Ahmadinejad à New York

Agence France Presse, 21 mars  – Environ 200 partisans de l’opposition iranienne se sont rassemblés à New York mercredi pour dénoncer le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui est attendu aux Nations Unies cette semaine.

Agence France Presse, 21 mars  – Environ 200 partisans de l’opposition iranienne se sont rassemblés à New York mercredi pour dénoncer le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui est attendu aux Nations Unies cette semaine.

Agitants des bannières disant "Ahmadinejad est un terroriste" et scandant "Ahmadinejad hors de l’ONU",  les protestataires ont appelé les Etats-Unis à retirer deux groupes de l’opposition iranienne de leur liste des entités terroristes. 

"L’étiquette de terroriste collée aux Moudjahidine du peuple (…) agit comme le principal obstacle à un changement démocratique en Iran. Il faut la retirer immédiatement", a déclaré dans un communiqué le groupe organisant le rassemblement.

Le Département d’Etat a mis sur sa liste des organisations terroristes le Conseil national de la Résistance iranienne et les Moudjahidine du peuple d’Iran.

Les manifestants ont aussi appelé les Nations Unies à imposer des sanctions sévères à Téhéran comme un premier pas vers un changement de régime en Iran. 
 
"Il est à présent très clair que la politique d’indécision, la politique de complaisance, la politique de négociations a échoué”, a déclaré la personnalité d’opposition Alireza Jafarzadeh. "C’est un moment de vérité pour le Conseil de sécurité”.

Le Conseil de Sécurité de l’ONU devait entre-temps se prononcer sur une résolution ébauchant des sanctions contre l’Iran pour son programme nucléaire. Ahmadinejad devrait assister au vote de la résolution, sans doute à la fin de la semaine.

La mesure proposée vient en réaction au refus persistant de Téhéran de suspendre ses opérations sensibles nucléaires et fait suite aux sanctions imposées en décembre.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe