mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLes criminels de Téhéran ont pendu deux innocents

Les criminels de Téhéran ont pendu deux innocents

Communiqué de NDH, 24 janvier – Nouveaux Droits de l’Homme condamne avec vigueur la pendaison le lundi 24 janvier de deux hommes innocents Jafar Kazemi, 47 ans, et Mohammad Ali Haj Agha’i, 52 ans, pour simple sympathie envers les Moudjahidine du peuple d’Iran. Cet acte barbare vient s’ajouter à la longue liste des crimes contre l’humanité commis par l’infâme régime des mollahs depuis 30 ans.

Dénoncer l’armement nucléaire de l’Iran est un impératif catégorique immédiat. Mais, au-delà des enjeux stratégiques, la sauvegarde des vies humaines est un devoir permanent pour qui prétend être démocrate.

D’ores et déjà, NDH demande que les bourreaux d’un peuple qui a su, sans succès, protester comme le peuple tunisien, soient identifiés et informés qu’ils auront des comptes à rendre au nom des droits universels de l’Homme.

Pierre Bercis, président de NDH, membre de la commission nationale consultative des droits de l’homme

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe