mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe taux de chômage en Iran est un des plus élevés au...

Le taux de chômage en Iran est un des plus élevés au monde

CNRI – Le chômage est un des fléaux qui touche toute la société en Iran. Son taux est un des plus élevé au monde. Durant les « 6 derniers mois, le taux de chômage a augmenté de 0,6 % en Iran et à l’heure actuelle les chômeurs en Iran atteigne les 11,5% » (Banque mondiale, 6 novembre 2006).

De même la majorité des jeunes sont au chômage. Dans la province du Lorestan plus de 25% de la population active est au chômage, au Kurdistan 87.000 jeunes ne trouvent pas d’emploi. Selon un chiffre d’une organisation internationale publié le 17 novembre 2006, « seuls 33% des jeunes en Iran ont un emploi et les 67% restant sont au chômage ».

En ce qui concerne les femmes, il faut savoir que 88,7% des chômeurs des milieux urbains et 59,4% des milieux ruraux sont des femmes diplômées d’université ou ayant fait des études secondaires.

Dans l’Iran des mollahs, 80% de la population vit sous le seuil de la pauvreté. Les conséquences de cette pauvreté dans la vie quotidienne sont l’abandon des études, la mendicité, la vie sans domicile fixe. La pauvreté pousse aussi à la prostitution, à la vente des filles et à leur trafic vers plusieurs pays, au travail des enfants, à la vente d’organes humains et au suicide.