lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLe régime iranien fait pression sur un prisonnier politique

Le régime iranien fait pression sur un prisonnier politique

Le régime iranien fait pression sur un prisonnier politique

CNRI – Selon les rapports provenant d’Iran, le lundi 9 mai, les agents de renseignement de la sinistre prison Gohardasht (Rajai-Shahr) à Karaj dans le nord-ouest du Téhéran, se sont organisés en complicité avec un des prisonniers pour se lancer dans une bagarre avec le prisonnier politique Behnam Ebrahimzadeh.

Ils se sont ensuite servis de l’incident comme motif pour transférer M. Ebrahimzadeh de la cellule 10 à la cellule 2 afin de faire pression sur lui.

M. Ebrahimzadeh qui purge une peine assez longue, est un syndicaliste. Ses accusations incluent « rassemblement et entente » en vue de commettre des crimes contre la sécurité nationale et des propagandes contre le régime. Son frère est supposé souffrir de leucémie.

Son transfert a eu lieu sur l’ordre de l’inspecteur interne de la prison, Dariush Amirian.

Amirian travaille de mèche avec le Ministère du Renseignement et de la Sécurité (MRS) pour distribuer et vendre des médicaments dans la prison dans le but de conduire les jeunes emprisonnés à l’addiction.

Amirian a amassé une gigantesque fortune grâce à cela et à d’autres combines. Il est également célèbre au sein des prisonniers comme un tortionnaire brutal et sauvage des prisonniers politiques.

 

Lire aussi :

OMCT / Iran: Note d’information sur la situation des droits des travailleurs et la répression des syndicalistes

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe