samedi, décembre 10, 2022
AccueilActualitésActualités: EconomieLe régime iranien et le Hezbollah frappés par de sévères sanctions

Le régime iranien et le Hezbollah frappés par de sévères sanctions

 iran Hezbollah sanctions

Le mercredi 16 mai, le département du Trésor américain et ses alliés du Golfe persique ont pris la décision commune d’imposer de nouvelles sanctions aux dirigeants du Hezbollah libanais, affiliés au régime en Iran.

L’agence Reuters a écrit : « C’est la troisième sanction prises par Washington en une semaine, depuis que les États-Unis se sont retirés de l’accord nucléaire Téhéran. Depuis plusieurs jours, le gouvernement de Trump essaie d’éliminer les sources derrière les activités internationales de l’Iran, comme son soutien au Hezbollah. »

En janvier 2016, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrollah, a adressé des remerciements particuliers au président ainsi qu’au Guide Suprême iranien pour leur soutien total à son organisation : « nous sommes transparents sur le budget du Hezbollah et reconnaissons que tout ce que nous mangeons ou buvons, tout ce que nous gagnons ou dépensons, et tous nos missiles et roquettes, sont fournis par la République islamique d’Iran. Nous avons de l’argent tant que l’Iran a de l’argent. Comment pouvons-nous être plus clairs ! J’aimerais remercier le gouvernement iranien, en particulier l’Ayatollah Khamenei et le président, pour leur soutien constant et solide au fil des ans. (Agence de presse ISNA, 24 janvier 2016). »

Les sanctions des États-Unis, de l’Arabie saoudite, du Bahreïn, du Koweït, d’Oman, du Qatar et des Émirats Arabes Unis ont été imposées à 10 responsables et agents du Hezbollah, ainsi qu’à 4 entités affiliées.

Le jour où ces sanctions ont été adoptées, le Secrétaire d’Etat américain pour les Affaires étrangères a publié un communiqué au sujet de sa conversation téléphonique avec son homologue Qatari : « (dans cette conversation) le ministre des Affaires étrangères qatari a convenu que les tensions entre les pays du Golfe (persique) doivent être réduites et définitivement éliminées ; car Téhéran tire parti de ces tensions. »

Le Trésor américain a également commenté les sanctions contre le Hezbollah, qui ont été annoncées mercredi : « Aujourd’hui, les sept membres du Centre antiterroriste ont pris d’importantes mesures contre les hauts responsables du Hezbollah libanais, qui est soutenu par le régime en Iran. La décision prise (par les États-Unis) la semaine dernière contre les entités terroristes inscrites sur la liste vise à mettre fin à la coopération des États-Unis dans le cadre de l’accord nucléaire avec l’Iran, et à relancer les sanctions non nucléaires contre le régime des mollahs. Notre décision est une réponse aux activités malveillantes et déstabilisatrices du régime des mollahs dans sa région environnante, notamment son soutien au Hezbollah. »

Le communiqué précise : « Ces sanctions, qui ont été adoptées (mercredi) la semaine dernière, visent le réseau d’échanges entre l’Iran et les Emirats ; un réseau qui permettait le transfert de millions de dollars à la Force ‘Qods’ affiliée aux Gardiens de la révolution (pasdaran). Les sanctions visent également le directeur de la Banque centrale du régime des mollahs ainsi que la Balad Bank en Irak, qui constituent un autre moyen pour le transfert de millions de dollars à la Force ‘Qods’ ; (l’argent que reçoit la Force Qods est utilisé) pour l’enrichissement et le soutien des actes extrêmes et violents du Hezbollah. Ces dirigeants sont les décideurs du Hezbollah en termes d’affaires religieuses, militaires et stratégiques ; ces dirigeants sont aussi les contrôleurs des institutions affiliées qui contribuent à la gestion, à la conception et à l’élaboration des politiques (de ce groupe). Si ces dirigeants parviennent à une impasse, c’est le Guide Suprême du régime iranien qui aura le dernier mot ».

Ce communiqué inclut également une liste fournie par les pays du Golfe, dans laquelle les agences et institutions affiliées au Hezbollah sont mentionnées ainsi que leurs antécédents terroristes.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe