vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLe rapport du Secrétaire général de l'ONU au Conseil de sécurité souligne...

Le rapport du Secrétaire général de l’ONU au Conseil de sécurité souligne les droits d’Achraf

 CNRI – Dans son rapport trimestriel au Conseil de sécurité conformément à la résolution 1883, Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU, souligne les droits des résidents du Camp d’Achraf en Irak d’être protégés contre tout déplacement arbitraire en Irak ou extradition forcée vers l’Iran.

Ce rapport, qui prévoit une mise à jour des activités de l’ONU en Irak pour les mois de mars, avril et mai 2010, déclare :

« La MANUI continue de surveiller la situation au camp d’Achraf dans le gouvernorat de Diyala. … Même si aucune manifestation importante de violence n’a eu lieu pendant la période considérée, la méfiance et les tensions entre les deux parties restent de mise, avec une coopération limitée sur l’accès aux services et au ravitaillement dans le camp. La MANUI, tout en réaffirmant le droit du gouvernement irakien d’exercer son autorité sur le camp d’Achraf et l’obligation des résidents du camp à respecter pleinement le droit et l’autorité du gouvernement de l’Irak, a continué de plaider en faveur des résidents pour un accès sans entrave aux biens et aux services de nature humanitaire, ainsi que leur droit d’être protégé contre un déplacement de masse arbitraire ou le rapatriement forcé contre leur gré en violation du principe universellement reconnu du non-refoulement. La MANUI reste déterminée à aider les deux parties à trouver une solution acceptable à ce problème. »

Conseil de sécurité des Nations Unies
Rapport du Secrétaire général en application du paragraphe 6 de la résolution 1883 (2009)

1. Au paragraphe 6 de la résolution 1883 (2009), le Conseil de sécurité a prié le Secrétaire général de faire rapport au Conseil sur une base trimestrielle sur le respect des responsabilités de la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Irak (MANUI). Le présent rapport est le troisième à être soumis conformément à cette résolution.

2. Le rapport fournit une mise à jour sur les activités des Nations Unies en Irak depuis le dernier rapport (S/2010/76), en date du 8 février 2010, avec un accent mis sur les mesures prises pour appliquer la résolution 1883 (2009) …

53. La MANUI continue de surveiller la situation au camp d’Achraf dans le gouvernorat de Diyala. Ces derniers mois, les forces de sécurité irakiennes n’ont pas fait de nouvelle tentative de réinstaller les membres des Moudjahidine du peuple d’Iran résidant dans le camp. Même si aucune manifestation importante de violence n’a eu lieu pendant la période considérée, la méfiance et les tensions entre les deux parties restent de mise, avec une coopération limitée sur l’accès aux services et au ravitaillement dans le camp.

54. La MANUI, tout en réaffirmant le droit du gouvernement irakien d’exercer son autorité sur le camp d’Achraf et l’obligation des résidents du camp à respecter pleinement le droit et l’autorité du gouvernement de l’Irak, a continué de plaider en faveur des résidents pour un accès sans entrave aux biens et aux services de nature humanitaire, ainsi que leur droit d’être protégé contre un déplacement de masse arbitraire ou le rapatriement forcé contre leur gré en violation du principe universellement reconnu du non-refoulement. La MANUI reste déterminée à aider les deux parties à trouver une solution acceptable à ce problème.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe