mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLe gouverneur Tom Ridge : L'accord sur le nucléaire iranien est un...

Le gouverneur Tom Ridge : L’accord sur le nucléaire iranien est un dépôt de 100 000 dollars dans la Banque centrale du terrorisme

CNRI – l’ancien secrétaire d’État pour la sécurité intérieure aux États-Unis a donné une interview à l’« Alliance pour la sensibilisation du Public – communautés iraniennes en Europe », expliquant pourquoi il soutien un Iran libre.

Tom Ridge, également ancien gouverneur de Pennsylvanie, a assisté au rassemblement pour un Iran libre à Paris plus tôt ce mois-ci pour montrer son soutien à la résistance iranienne, dont le Conseil National de la Résistance iranienne (CNRI), et aux moudjahidines du peuple d’Iran (OMPI/MEK) dirigé par Maryam Radjavi.

Le gouverneur Ridge a déclaré : « les dirigeants iraniens ont ignoré les sanctions de l’ONU, ignoré les conditions de l’accord sur le nucléaire, ils soutiennent le Hamas et le Hezbollah et ils appuient Assad dans le génocide de 300 000 Syriens et déplacent des millions de réfugiés. Ils sont responsables de l’instabilité en Irak. Partout où vous regardez, vous voyez les tentacules de l’Iran. »

Il a décrit l’ouverture des échanges commerciaux entre le régime de l’Iran et l’Occident comme « donner 100 000 dollars à la Banque centrale du terrorisme. »

Le gouverneur Ridge a rejeté l’idée que le président du régime, Hassan Rohani, soit un modéré, une notion qui est répandue dans certains cercles à travers l’Occident au cours de ces trois dernières années.

Il a déclaré : « cet homme n’est pas un modéré : les exécutions sont en hausse, ils fouettent toujours les femmes, ils fouettent encore les mineurs, ils pendent toujours les gens dans les places publiques pour leur opposition politique, ils emprisonnent toujours les opposants politiques. Il n’y a aucune modération là-dedans. »

Il a affirmé qu’un régime modéré n’appliquerait pas la censure de la presse ou sur internet, il se concentrerait plutôt sur la garantie des droits de vote universels, les droits civils et les droits de l’homme. Il fait savoir que les modérés respectent la primauté du droit, rejettent les armes nucléaires et ont une coexistence pacifique avec leurs voisins.

Il a salué le CNRI et Maryam Radjavi pour leur plan en dix points pour un Iran libre qui met l’accent sur ces valeurs modérées.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe