vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLa Suisse durcit ses sanctions financières contre l'Iran

La Suisse durcit ses sanctions financières contre l’Iran

Reuters – 18/04/2012 -La Suisse a durci ses sanctions financières contre l’Iran, en gelant les avoirs de huit entreprises et trois personnalités, sans toutefois soumettre aux sanctions les avoirs de la banque centrale iranienne ni imposer d’embargo pétrolier.

« La Suisse se rallie ainsi partiellement aux sanctions adoptées par l’Union européenne le 23 janvier à l’encontre de ce pays », indique le ministère de l’Economie dans un communiqué publié mercredi.

La Banque centrale iranienne « du fait de son importance pour l’économie iranienne », ne sera pas soumise aux sanctions, précise-t-il.

Le Conseil fédéral suisse décidera ultérieurement de l’application éventuelle par la Suisse d’un embargo sur le pétrole iranien.

L’Union européenne a gelé le 23 janvier ses importations de pétrole iranien, se joignant aux Etats-Unis pour frapper au coeur de l’économie de la République islamique et sanctionner la poursuite par Téhéran d’activités nucléaires controversées.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe