lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLa présidence française prône des "sanctions massives" contre l'Iran

La présidence française prône des « sanctions massives » contre l’Iran

 Agence France Presse, 24 septembre – La présidence française a prôné jeudi à l'ONU à New York "des sanctions massives dans les domaines financier et énergétique" à l'encontre de l'Iran s'il continue à vouloir se doter de l'arme nucléaire, comme Paris l'en accuse.

"Avant la fin de l'année, si (l'Iran) n'a pas changé de politique" en matière d'armement nucléaire, il faudra "prendre des sanctions massives, dans les domaines financier et énergétique", affirme l'Elysée.

"Nous ne laisserons pas l'Iran imposer le fait accompli", il faut "empêcher une catastrophe", selon l'Elysée.

Selon Paris, "l'Iran accumule les centrifugeuses et l'uranium enrichi. Il n'en a aucun besoin" et "développe son arsenal balistique qui menace déjà l'Europe, y compris la Russie".

L'Iran "menace de rayer de la carte un Etat membre des Nations unies tout en niant l'Holocauste", poursuit-on de même source, en allusion à Israël.
Ces déclarations figurent dans un texte distribué à la presse, que devait lire le président Nicolas Sarkozy, jeudi, lors du sommet du Conseil de sécurité sur le désarmement et la non-prolifération nucléaire.

Finalement, selon l'Elysée, le président français n'a pas prononcé exactement ces paroles mais "nous ne nions en rien ce texte", M. Sarkozy ayant fait des déclarations "encore plus dures vis-à-vis de Téhéran", a assuré à l'AFP l'entourage du chef de l'Etat.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe